7.5/10

Nozokiana T.5

Tatsuhiko n'en revient pas de sa dernière découverte : Makiko est amoureuse d'Emiru ! Et pour couronner le tout, la jeune fille découvre le trou dans la cloison entre les studios de ses deux amis ? Va-t-elle vendre la mèche ? De son côté, Emiru est toujours aussi secrète. Elle semble surveiller et suivre quelqu'un d'autre, mais qui ?


Hum Hum...

Ce cinquième opus voit la vie de ce pauvre Tatsuhiko (réclamé par tant de jolies demoiselles) voler en éclat. Tout change, sa relation avec Yuri, sa relation avec Emiru, sa relation avec Makiko... L'un de ses amis résume d'ailleurs la situation en une phrase quand il dit que c'est nul que leur groupe ne soit plus aussi soudé qu'avant. Fini de jouer donc puisque notre héros, qui n'a rien vu venir (alors que ça lui pendait au nez), apprend que sa belle le trompe et même pire, elle considère son petit copain du weekend (vous savez, celui qu'elle va voir quand elle prétend devoir rentrer chez ses parents stricts alors que la semaine elle peut faire ce qu'elle veut...) comme son "vrai petit ami". Dans cette situation, Tatsuhiko n'aura qu'une seule source de réconfort : Emiru. Cette dernière a d'ailleurs mis les points sur les i avec Makiko dans une session assez chaude... 

Nozokiana est un titre qui prouve que l'érotisme peut être basé sur une histoire, une vraie. L'heure tant attendue du changement pour Tatsuhiko est arrivée mais avant, il va devoir faire en sorte d'oublier sa précédente conquête et avec la poitrine qu'elle avait, ça risque d'être difficile... Heureusement pour lui, Emiru veille au grain !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques