Les Ototo du mois de novembre 2013

Akumetsu est encore une fois à l'honneur ce mois-ci chez Ototo (en plus de la sortie de l'artbook de Nao Tsukiji dont la critique est parue il y a quelques jours sur Krinein), juste avant le clap de fin de Samidare le mois prochain.


Akumetsu 10 - ***

La course folle se poursuit et Akemutsu rivalise d'ingéniosité pour faire monter la pression chez son adversaire. Il réussit des manœuvres complètement dingues pour mettre la Police sur la mauvaise piste et continue sa critique du système décisionnaire routier japonais. Beaucoup moins de violence et de nombreux rebondissement font de ce volume d'Akumetsu une lecture haletante ! 

Akumetsu 11 - ***

La course contre Gamon terminée, le vengeur masqué (celui qui signerait d'un A plutôt que d'un Z) continue sa route, celle-là même qui le mène au président de l'administration des réseaux routiers : Michinaga, l'obsédé des routes. Avec lui, les auteurs nous présentent un personnage très différent de ceux que l'on a eu jusqu'à maintenant. En effet, la priorité de cet amoureux du bitume n'est pas de s'enrichir mais juste de satisfaire son plaisir un peu malsain en tant qu'arrangeur du réseau urbain. Manque de pot pour lui, Akumetsu ne va pas le rater ! 

Au cas où vous l'auriez loupé, cliquez ici pour l'article sur Nostalgia, l'artbook de Nao Tsukiji. 

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques