5.5/10

Parmi eux - Hanakimi

Il m'est arrivé quelque chose de fou, l'autre jour en ouvrant le premier volume de Hanakimi. Le manga est un objet typiquement humain, nous en conviendrons, et pourtant, il m'aura fallu quelques minutes pour me sentir familier avec ce que je lisais. Le premier contact avec ce manga risque de ne pas être aussi rude pour vous, lecteurs, mais lisez plutôt.
Parmi Eux
Parmi Eux
Hanakimi
débute comme une bonne centaine des innombrables mangas que l'on aura pu lire si, comme moi, on en cotoie depuis sa plus tendre enfance. Revoir la même scène, les mêmes répliques s'aligner une nouvelle fois fait ressortir la rengaine à un état tellement brut que l'on en est presque assommé. En croyant approcher le seuil de la folie issue de cette torpeur, l'esprit perçoit quelque chose d'abstrait, d'impossible à appréhender, et l'espace d'un instant, tout s'écroule. Pendant ce temps, le corps reste inerte, absorbe la matière littéraire de manière passive jusqu'au moment, où, enfin, le texte commence à devenir propre à lui-même et les dessins à exprimer quelque chose de tangible.
Mais pendant ces quelques pages, une nouvelle porte de l'expérience humaine s'ouvre, une sorte de NABE (Near Absolute-Boredom Experience) que l'on voudrait ne plus jamais vivre, tout en sachant qu'elle ne touche que quelques rares élus.

Hormis l'aspect scientifique, cette petite expérience personnelle n'a certainement aucun intérêt, me direz-vous. Détrompez-vous, nobles lecteurs ! Outre une introduction des plus exotiques en la matière, nous avons là, illustré de manière peut-être un peu excessive il est vrai, l'aspect tristement commun de Hanakimi. Tellement commun qu'en raconter l'histoire n'a qu'un intérêt purement folklorique. Nous nous exécuterons pourtant. Mizuki-Ashiya-est-follement-amoureuse-d'un-garçon. Elle-fait-tout-pour-se-retouver-dans-sa-classe. Peu-à-peu-ils-se-lieront-d'amitié-alors-que-leur-relation-devient-de-plus-en-plus-ambiguë, etc...

La bonne foi nous pousse tout de même à déterminer les variables du scénario, qui, sur ce coup, sont plutôt originales. En effet, l'histoire se déroulant dans une école pour garçons, la petite Mizuki devra se déguiser en homme pour approcher son idole (Izumi de son prénom), et bien entendu le séduire, ce qui complique pas mal l'affaire. Mais au final, l'on se retrouve avec un shôjo on ne peut plus normal, avec pour le sauver une bonne dose d'humour et -surprise- des dessins assez banals mais attirants.

Le lecteur verra avec joie ses personnages préférés vivre des aventures diverses et variées, bien souvent l'occasion pour qu'ils se rapprochent et vivent des instants merveilleux et plein de magie. Mizuki atteindra-elle son but tout en parvenant à cacher sa réelle identité à tout le monde ? Pas vraiment de suspens à ce niveau-là, en bon shôjo, Hanamichi s'attache plutôt à divertir le lecteur que de lui proposer une intrigue réelle. Après un démarrage extrêmement laborieux, Hisaya Nakajo arrive à capter son lecteur, sans grande originalité, mais une certaine efficacité. On rigole bien pendant certaines scènes, et les personnages secondaires n'ont pas cette lourdeur et inutilité les caractèrisant habituellement (comme le pitoyable Nakatsu, attiré par Mizuki, sans savoir qu'elle est une femme, et profondément tiraillé par l'idée d'être homosexuel).

Hanakimi est un manga de plus dans notre univers, certainement pas de la grande littérature, mais pas fondamentalement mauvais. Bien qu'étant incroyablement banal, on arrive tout à fait à le lire, ce qui n'est pas le cas de la majorité des shôjos et shônens que l'on aura eu l'occasion de lire. C'est donc avec une certaine lassitude que je dirais que Hanakimi mèrite la moyenne sans forcément s'en démarquer.

Partager cet article

A propos de l'auteur

15 commentaires

  • Anonyme

    12/08/2007 à 20h11

    Répondre

    Je trouve votre critique tout a fait inaproprié parmi eux est un manga drole un peu a l'eau de rose et intéréssant le début n'est pas come vous l'avait dit "normal et habituelle " .

  • Anonyme

    19/08/2007 à 21h36

    Répondre

    je trouve , moi aussi , la critique assez severe !certes le scenario n'est pas d'une folle originalite mais j'ai ete accrochee des le debut par la finesse des dessins , la personnalites des perso et par la façon delicate de traiter l'histoire , à tel point que maintenant je suis une vraie fan et que j'attends la suite avec impatience...

  • Hachiko

    23/08/2007 à 17h07

    Répondre

    Hanakimi est tout simplement un manga vraiment génial ! Dès le départ on reste croché sur ce manga. Il est vrai que parfois j'ai  l'impression qu'il y a du remplissage mais toutefois, il reste un de mes mangas préférés.


    Les personnages sont vraiment très drôles ! (Vive Umeda )


     


     

  • Hachiko

    23/08/2007 à 17h13

    Répondre

    Par rapport à la critique je suis tout à fait d'accord avec les deux premiers posteurs de commentaire...


    Comment peux-t'on dire ça de ce manga ? Oui il est fleur bleu mais la mangaka reussit à me plonger dans son histoire.. et on se met à la place de Mizuki.. Est-ce que nous ferions comme elle ? partir dans un autre pays pour son idole ? Est-ce que j'aurais reussi à faire ce qu'elle a fait ?


    En tant que filles, on souhaiterait forcement vivre ce qu'elle a vécu !  (en tout cas pour ma part)


     


     

  • Anonyme

    25/08/2007 à 12h21

    Répondre

    C'est clair ce manga est trop génial !!! Bon Mizuki est un peu à l'ouest et elle ne voit rien de ce qui lui arrive mais c'est pour ça qu'on s'atache vite à elle , en plus j'aime bien l'idée du scénario , ça permet d'aller de gaffe en gaffe , et entre nous , les mecs sont vraiment pas mal ... MDR !!!

  • Anonyme

    02/09/2007 à 13h35

    Répondre

    Je ne lis quasiment pas de manga mais celui la c'est mon coup de coeur je trouve l'histoire romantique et tres drole les dessin sont tres reussi, les dialogues interressants et les mecs canons bref ; jsuis pas d'accord avec la critique ...

  • Anonyme

    11/10/2007 à 08h53

    Répondre

    Je trouve que votre critique n'est pas très juste. Parmi eux n'est pas un manga banal ou il ne se passe rien! Je me trouve amusant et qui ne réverrait pas de se retrouver dans un lycée pour garçon XD.

    Personellement c'est mon manga préféré, vous pouvez comprendre que je prenne mal votre critique.

  • Anonyme

    08/12/2007 à 19h41

    Répondre

    Je trouve que ce manga est ennuyeux, il n'y a pas de suspens qui donne envie de lire la suite. J'ai les 15 premiers volumes et je ne continuerai pas la série de ce manga. Je trouve que c'est dommage.

  • Anonyme

    12/12/2007 à 12h22

    Répondre

    je ne lis pas beaucoup de manga mais pour celui-là j'ai vraiment eu un coup de coeur! Il est drôle, les dessins sont magnifiques et j'attends la suite avec impatience!

  • Anonyme

    22/12/2007 à 21h43

    Répondre

    moi je lis beaucoup de mangaset je le trouve  bien, mais faut pas s'enflammer non plus! il y a pas de suspence mais il est agréable

  • Anonyme

    29/07/2008 à 14h46

    Répondre

    ralala posseder le sens critique n'inclue pas le fait d'être snob...Hanakimi est un mangas agréable ,drole ,avec des persos franchement attachants...Certes le scenario peut faire penser à du dejas vu mais le scenario est bein construit et le graphisme agreable...Un peut de tolerance...?

  • Jade

    30/07/2008 à 18h38

    Répondre

    Bah oui, c'est bien pour ca qu'il a la moyenne [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/huh.gif"%20border="0[/img]

  • lifilifi

    11/08/2008 à 20h27

    Répondre

    Ce manga est vraiment super on dirait que nous sommes vraiment dans le corp de cette fille .Moi franchement je vous le conseille ,pour tout vous dire ce manga est ma source d'inspiration pour tout !!!

  • Anonyme

    24/11/2008 à 23h08

    Répondre

    Hanakimi pour ma part mérite plus que la moyenne, l'héroïne est atachante même naïve mais on a moins envie de lui mettre des coups de pieds au fesses que certaines héroïnes et puis ua début elle n'en ai pas amoureuse elle veut juste le rencontrer et faire en sorte qu'il refasse du saut en hauteur, déjà prendre le prétexte du saut en hauteur c'est pas tout les jours que l'on voit ça, ni comme le fait qu'elle intègre un lycée de garçon, la série est un moment de pure détente! j'ai rigoler comme une folle la plupart du temps tellement il y a de situations cocasses!


    Ton avis est mitigé, je trouve qu'au niveau shôjo il n'est certes pas révolutionnaires mais a de très bonnes idées et de plus un shôjo bien réjouissant ou l'on ne s'ennuie pas, ou les situations comiques ne sont pas lourdes comme d'autres; bref une note bien au-dessus de la moyenne ne serait que justice

  • Anonyme

    11/02/2010 à 21h07

    Répondre

    Pour ma part, je suis plutôt d'accord avec la critique.Ensuite c'est une question de goût, ce manga convient tout à fait au fleur bleu. Personnellement, je ne trouve pas ce manga exceptionnel, c'est vraiment du shojo à l'état pur, sans grande prétention si ce n'est faire passer un moment sympathiques aux lectrices.Il m'a plutôt ennuyé, certains passages sont marrants certes,mais une vingtaine de volumes sur cette histoire c'est trop long.    

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques