7/10

Patlabor - le manga

Les japonais adorent les histoires de mecha, ces immenses robots à la forme plus ou moins humaine et aux capacités quasi illimitées. Patlabor, sorti en 1988, fait parti des classiques du genre. En effet, il a été décliné en série animé et a donné lieu à films, ce qui est un gage de succès. Ecrit par Masami Yuuki, ce manga se caractérise par un ton très humoristique et est bien loin d'être un drame épique et futuriste comme beaucoup d'autres.

Patlabor
Patlabor
Noa Izumi est une jeune aspirante policière. Son rêve a toujours été de piloter un Labor, ces énormes robots aux multiples fonctions (comme un couteau suisse mais en plus gros), et surtout d'entrer dans la Patlabor, la patrouille chargée de combattre les robots devenus destructeurs. Bien évidemment, Noa est engagée avec quelques camarades et comme un bonheur n'arrive jamais seul, elle aura la chance de piloter l'Ingram, un Labor révolutionnaire. Mais quand un industriel malhonnête décide de s'amuser un peu avec eux, le travail s'annonce plus difficile que prévu.

Ce n'est pas étonnant si Patlabor possède aujourd'hui une certaine notoriété. Le manga est très plaisant et regroupe tout ce qui est nécessaire à sa réussite : intrigue accrocheuse, dessin agréable, personnages attachants et surtout beaucoup d'humour. En effet, même si Patlabor ne se veut pas être uniquement comique, il est avant tout drôle même s'il n'atteint pas le niveau d'un Ranma ½ ou d'un Kimengumi. De par ses situations et ses héros, tout est fait pour rire ou au moins sourire. Tout se joue sur les différents caractères de chacun entre l'énervé, le blasé, l'érudit ou l'énergique et leur confrontation amène forcément des situations comiques. A ce niveau, le personnage de Gôto, l'inspecteur en charge de la Patlabor, est assez exemplaire. Totalement mou et désabusé, il ne se fait du souci pour rien, dit des répliques en total décalage avec l'action et contraste forcément avec ce que l'on peut attendre d'un policier. On appréciera aussi le dessin, très années 80, en accord avec le ton humoristique.

En revanche, l'intrigue ne séduit que moyennement. Le scénario accroche mais ne va pas plus loin. On tourne les pages avec intérêt, se demandant ce que la suite peut réserver mais au final il n'y a rien de réellement captivant. C'est assez basique et les effets de surprise n'affluent pas. On est plutôt impatient de tomber sur la prochaine blague que sur le prochain combat de robots, d'ailleurs peu différent du précédent.

Patlabor est un manga sympathique et divertissant. Il ne possède rien de grandiose mais réunit tous les éléments pour rendre l'histoire agréable. L'humour et les personnages y sont pour beaucoup, les robots beaucoup moins.

A découvrir

Cyber Weapon Z

Partager cet article
A voir

Ulysse 31

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    11/04/2005 à 16h41

    Répondre

    Un classique comme tu dis!

    J'ai apprécié le long metrage surtout! La série, c'est bof!

  • shinobi

    11/04/2005 à 17h09

    Répondre

    k' aimes pas? pourtant moi je le trouve pas mal,meme si c'est vrai qu'il est loin d'etre aussi riche qu'un evangelion ou un gundam

  • -k-Ashitaka

    11/04/2005 à 20h48

    Répondre

    Et c'est toujours sur [i]MANGAS !! (jy peux rien moi...)

    ppsp : Patlabor ...
    pas tres dynamique, lors des combats..
    pas tres drole, lors des blagounettes..
    tres efficace, lorsque jai envie de dormir

    Mais bon je lai pas connu a ses jours de gloire donc un minimum de respet quand meme

    Et dans le meme genre (sans mecha cette fois), je vous conseille Equipière de choc[/i] (you're under arrest) .
    tres charmantes jeunes femmes ^

  • Vashou

    17/04/2005 à 12h29

    Répondre

    Les films de Patlabor sont très sympa, un classique ^^
    La série, moi j'aime bien, 6 volumes je crois et je ne m'en lasse pas un bon graphisme une histoire pas trop mal des combat sympatoche. Les combats super violent et ultra rapide c'est pas trop ce que je recherche dans cette série donc aucune critique a faire de ce coté la ^^

  • juro

    17/04/2005 à 13h14

    Répondre

    Il y a quand même du Mamoru Oshii inside dans les films de Patlabor (le 2 et le 3 si je ne m'abuse), le seul que j'ai vu jusqu'alors est le premier qui se laisse regarder tout comme le manga se laisse lire.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques