8/10

Au Pays de Mongi

Compter les moutons pour s'endormir peut se révéler une activité extrêmement dangereuse comme le montre ce petit conte coréen tout en couleurs...

Mongi aime dormir et rester dans son lit... Son ours en peluche lui chuchote à l'oreille un soir et lui propose de l'emmener au Pays du Sommeil.
Dans ce pays sans soleil et sous le signe de la lune, Mongi découvre des chambres partout, des jouets partout et des enfants qui, comme elle, aiment beaucoup dormir.
Mongi aussi ne tarde pas à s'endormir enfin... et pendant son sommeil, son corps se revêt d'une peau de mouton... A son réveil, elle continue la visite de ce pays étrange et découvre son apparence dans la chambre au miroir... Mongi a compris... il est temps de se réveiller...

 

Au Pays de Mongi
Au Pays de Mongi
Au Pays de Mongi
, il y a des méchants et des gentils... Et dans ce petit conte de quelques pages, il n'y a que peu de méchants, juste quelques peluches un peu farfelues qui amènent des enfants dans un monde sans adulte fait de jeux et de récréations permanentes. Plus de règles contraignantes mais juste une succession de manèges... Mais le rêve peut tout aussi bien devenir cauchemar et les enfants des moutons. Un peu à la manière de Hansel & Gretel, Au Pays de Mongi montre joliment une petite morale pas bien méchante et joliment illustrée.

La collection Chan-ok de Flammarion spécialisée dans les contes coréens se montre une nouvelle fois sous un format carré, adapté aux contes d'un soir. En cinq minutes top chrono, l'histoire est lue, comprise et visionné. Certainement encore plus simple que Mon Ami le Petit Bonze, ce conte réussit son pari. Le côté festif et très coloré de l'ensemble plaira sans doute aux jeunes mirettes.

Au Pays de Mongi est juste une petite histoire de coucher valant bien n'importe quel autre histoire, forcément destiné à un public en couche culottes mais suffisamment séduisant pour que les parents se laisse conquérir rien qu'à la couverture...

A découvrir

Nonamour

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques