Le petit Guide de Noël manga 2012


One Piece T.1.
Comme chaque année, lorsque les fêtes arrivent, il est temps de revenir un peu sur les sorties de l'année et sur ce qui vaut vraiment le coup d'être acheté. Mis à part l'incontournable et les oubliés (mais aussi la dernière catégorie au titre super long), Krinein a tenté de sélectionner ce qui s'est fait de mieux cette année.

 

L'incontournable

C'est bien sûr One Piece. Il continue d'affoler les compteurs en se vendant comme des petits pains et en écoulant plus d'unités à chaque nouveau volume (les premiers tirages au Japon arrivent à 4 millions).

 


Jinbe Evolution T.1
Catégorie shônen

Jinbe Evolution (Akata) : Arrivé tout récemment, ce nouveau shônen vous en mettra plein la vue grâce à des graphismes impressionnants qui attireront votre oeil comme une araignée attire des insectes dans ses filets. Une fois dedans... Vous n'en sortirez plus !

Level E (Kazé) : Chaque sortie d'un volume de Hunter X Hunter est une véritable fête au Japon (c'est dire si Togashi est apprécié) et c'est probablement pour ça que Kazé a eu la bonne idée de nous sortir un manga qu'il a réa
Level E T.1
lisé tout seul du premier au dernier trait. Les aventures d'extra-terrestres farfelus plairont aux plus jeunes mais aussi aux plus vieux grâce à un humour et à un style narratif inimitables.

Zettai Karen Children (Kana) : L'une des meilleures trouvailles de cette année chez Kana. Ce shônen au petit côté rétro vous enverra au contact des trois héroïnes les plus capricieuses du moment. Péripéties et pouvoirs, mais aussi scènes de la vie quotidienne seront au rendez-vous pour les amateurs.

A certain Magical Index (Ki-oon) : Ki-oon ne propose pas énormément de shônen mais quand ils le font... ils le font bien. Ainsi, avec Index et sa mémoire de poisson rouge, vous apprendrez que les dictionnaires ne sont pas si inoffensifs que ça !

 


Piece T.1
Catégorie shôjo

Piece (Kana) : LA surprise de l'année pour moi puisque je n'aurais jamais imaginé une seule seconde être autant entrainé par un shôjo. Avec ses personnages complexes, ses émotions mêlées et son intrigue solide, Piece est impossible à rater.

Mitsuko Attitude (Akata) : Vous aimez l'humour pipi-caca ? Vous en avez marre des héroïnes de shôjo qui pleurent toutes les dix secondes ? Mitsuko Attitude est un titre fait pour vous. La jeune et fringante Mitsuko ne se laisse jamais abattre et fait tout pour se maintenir en bonne santé. Elle est même prête à boire ********* !
Mitsuko Attitude T.1

Les deux recueils de nouvelles d'Ayuko, Souvenirs de Demain et Proche Horizon (Glénat) : mis en avant par Glénat qui cherche à revenir petit à petit dans le shôjo, les dessins d'Ayuko sauront vous envoûter et ses histoires vous intriguer et vous faire réfléchir. Une jolie pioche donc.

Sailor Moon (Pika) : Tout le monde l'attendait, c'est chose faite. L'une des séries phares de l'enfance de nombreux fans de manga à l'heure actuelle (moi inclus) a été rééditée. C'est Pika qui s'en est chargé et qui nous propose une nouvelle édition avec les noms originaux et les pages couleurs. C'est l'occasion pour les plus nostalgiques d'y retourner mais aussi pour les plus jeunes de la découvrir. On vous en reparle très vite sur Krinein en tout cas !

 


Ashita no Joe T.1
Catégorie Seinen

Ashita No Joe (Glénat) : si je ne devais en retenir qu'un seul cette année, ça serait celui là. Ashita no Joe m'a juste mystifié. Cette oeuvre d'une intensité hors normes n'a rien perdu de sa superbe avec les années et il serait vraiment dommage de s'en priver. Série à acheter les yeux fermés !

The Arms Peddler (Ki-oon) : Difficil
The Arms Peddler T.1
e de faire un choix sur le meilleur seinen de chez Ki-oon tellement ils ont de bons titres. Cependant, Garami a su me séduire par son design et son caractère bien trempé. Ses aventures dans un monde en proie à la désolation et à la guerre ne vous laisseront pas indifférents.

Samidare (Ototo) : Autre très bonne surprise de cette année, ce seinen aux fausses allures de shônen est un véritable petit bijou. Ses personnages sont plus sombres qu'ils ne paraissent et les intentions diaboliques de son héros ont fait basculer le lecteur que je suis du côté obscur de la force !

 


Nodame Cantabile T.1
Les oubliés des éditeurs.

Les temps mis entre les sorties des volumes de ces deux séries sont juste horribles. Pourquoi ? Parce qu'elles ne trouvent apparemment pas trop leur public en France (alors qu'elles ont très bien marché au Japon)... Amis lecteurs, il serait peut-être temps de faire quelque chose !

Nodame Cantabile (Pika) : Les aventures musicales de Megumi Noda charmeront garçons et filles malgré le graphisme un peu "vide" comparé à ce qui se fait maintenant. Même si c'est un shôjo, ne vous attendez pas à voir de grands yeux larmoyants, ici, on fait dans le réaliste !

Luck Stealer (Kazé) : Malgré son début un peu lent, Luck Stealer se révèle très vite être un excellent seinen qui a sa place parmi les plus grands. Les personnages très fouillés permettent une immersion totale dans l'histoire. Laissez-vous tenter et succombez au mystère qui se cache derrière le Luck Stealer.

 


Les 120 Incontournables
Les jolis ouvrages et guides.

La princesse au bol enchanté (nobi nobi) : que se passe-t-il quand la féerie du folklore japonais rencontre l'esprit d'une écrivaine française ? Vous le saurez en lisant ce magnifique ouvrage pour petits et grands.

L'homme qui dessine (Sakka) : cet ouvrage est en fait un recueil d'interviews de Jiro Taniguchi (Quartier LointainBlanco...) réalisées par Benoit Peeters. Véritable rencontre avec l'auteur, c'est une superbe façon de rentrer dans son intimité et de comprendre son parcours. La critique arrivera bientôt sur Krinein !

Les 120 manga incontournables (12bis) : comme je le dis dans la critique, ce petit guide aidera parfaitement les novices à faire le tri dans toutes les sorties françaises et rien que pour ça, c'est un indispensable.

 

C'est peut-être pas sorti cette année mais ça vaut quand même le coup d'être lu si ce n'est pas déjà fait !

En vrac, quelques séries à ne pas louper même si elles ont déjà commencé depuis un moment.

Shinjuku Fever (Akata), Sun-Ken Rock (Doki-Doki), Good Ending (Kana), Les Vacances de Jésus et Bouddha (Kurokawa), Ippo (Kurokawa), Dream Team (Glénat), Drôles de Racailles (Pika), Billy Bat (Pika), Dictatorial Grimoire (Doki-Doki), Ratman (Kana).

 

Quoi que vous trouviez sous votre sapin, on espère que vous aurez eu, comme nous, une année 2012 riche en manga (peut-être un peu trop d'ailleurs, on finit par se retrouver presque noyés sous l'avalanche de titres) !

A découvrir

Souvenirs de demain

Partager cet article
A voir

Virtus T.3

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

5 commentaires

  • Loïc Massaïa

    20/12/2012 à 18h08

    Répondre

    a titre d'info, voici la liste du top ten des ventes manga au japon. One piece à une avance assez confortable, je dirais...

    http://www.animenewsnetwork.com/news/2012-12-02/10-top-selling-manga-in-japan-by-series/2012

  • OuRs256

    20/12/2012 à 19h00

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    a titre d'info, voici la liste du top ten des ventes manga au japon. One piece à une avance assez confortable, je dirais...

    http://www.animenewsnetwork.com/news/2012-12-02/10-top-selling-manga-in-japan-by-series/2012


    L'an dernier c'était pire puisqu'il était à 33 millions !

  • Loïc Massaïa

    21/12/2012 à 14h56

    Répondre

    quand on pense qu'Astérix, LA BD française qui se vend le plus, à atteind à peine plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde pour sa dernière sortie...

  • OuRs256

    21/12/2012 à 15h46

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    quand on pense qu'Astérix, LA BD française qui se vend le plus, à atteind à peine plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde pour sa dernière sortie...


    Les 33 millions, c'était juste au Japon et juste sur l'année dernière ^^. One Piece en est a 250 millions au total là ^^'. Pauvre Astérix, si jamais il rencontrait Luffy, il se ferait rire au nez.

  • Loïc Massaïa

    21/12/2012 à 16h06

    Répondre

    C'est certainement une des raisons qui ont poussé Uderzo à nommer "Nagmas" (anagrames de manga pour ceux qui suivent pas) les envahisseurs de son "le ciel lui tombe sur la tête" .
    absolument navrant.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques