7/10

Petit Théâtre de Hello Kitty (Le)

Habitants du pays de Candy et amoureux du Kawaï, bonsoir. Nous accueillons ce soir sur le plateau de Krinein TV un personnage mythique, ayant laissé profondément son empreinte dans le monde de la mode. Mais pas seulement, puisque celui-ci est également depuis 1983 ambassadeur pour l'UNICEF. Cette figure médiatique, vous la connaissez tous, alors je vous prie de faire une ovation pour la très kawaï Hello Kitty !

Applaudissements chaleureux, l'invitée va s'asseoir à coté du présentateur.

Cette petite introduction était nécessaire. En effet, vous n'ignorez sans doute pas que vous n'êtes connue des français que via les innombrables accessoires de mode à votre effigie. La plupart des gens les arborant ignorent généralement que vous êtes la plus grande représentante du kawaï japonais, et ce depuis votre création en 1974. Une longévité assez exceptionnelle, d'autant plus que vous n'avez pas pris une ride. Seriez-vous tombée dans une marmite de collagène étant petite ?

Rires polis, l'invitée rougit, comme à son habitude

Vous êtes ici ce soir pour nous parler de l'édition en DVD de votre petit théâtre. Vous jouez dans ce double DVD plusieurs rôles dans plusieurs contes. Vous vous servez de votre image simple et jolie pour raconter des contes classiques, à raison de deux contes par épisode. Tout au long des treize épisodes que contient ce coffret, vous et vos amis racontez ces histoires qui ont bercé notre enfance à tous. Les contes de Grimm et de Perrault sont à l'honneur, mais ils ne sont pas les seuls. En plus de ces grands classiques européens, on trouve sur ces DVD des légendes japonaises, ainsi que des histoires tout droit sorties des mille et unes nuit. Pas de grande originalité cependant, vous en êtes resté aux plus connus d'entre eux.

Mais peut-on vous en vouloir ? Ce petit coffret est fait pour des enfants. Pas pour des adolescents ou des pré-adolescents, mais bien pour des petits enfants pour qui ces histoires sont nouvelles, voire inconnues. Les esprits chagrins pourront bien vous reprocher d'avoir associé une image trop lisse à ces histoires, leur faisant perdre leur identité, mais ce ne sont que des esprits chagrins. Je préfère voir votre démarche comme étant la création d'une série animée très japonaise prenant appui sur des histoires connues de tous, et qui vous permet par là même de sortir du carcan trop formaté des anime à destination du jeune public. Une initiative plus que louable.

Hélas, si votre petit théâtre est parfait pour de (très) jeunes enfants, on ne peut pas en dire autant pour les autres. De par son ton naïf, son dessin très connu et ses histoires directement tirées de notre folklore, ce coffret n'a aucun intérêt. Il n'apporte rien pour les gens ayant plus de douze ans. Mais encore une fois, ces épisodes ne sont pas fait pour eux, donc ce n'est pas un mal. Dans la même idée, vos DVDs ne contiennent aucun bonus, mais le public visé n'en a cure.

Je terminerai sur ce sujet en vous remerciant de proposer ces DVDs de qualité pour un public très jeune à un prix si modeste. Et je voudrait m'excuser de ne pas vous avoir laissé parler, mais comme vous aujourd'hui vous n'avez pas de bouche, je ne doute pas que cela ne vous aura pas offusqué. Mesdames et messieurs, un tonnerre d'applaudissements pour Hello Kitty et son petit théâtre !

A découvrir

Fantastic Children

Partager cet article
A voir

Kamunagara

A propos de l'auteur

    8 commentaires

    • Anonyme

      06/10/2006 à 19h40

      Répondre

      Je suis parfaitement pour Hello Kitty quand c'est les petits qui en sont fans.C'est toujours "moins pire" dans la niaiserie que les abominables Télétubies.

      Par contre,là où je hurle,c'est quand je vois des filles de plus de 16 ans se PAMER littéralement devant Hello Kitty,j'ai envie de faire de la terrine de chaton...
      Attention,je ne dis pas que les "grands" ont pas le droit de bien aimer(j'ai rien contre le Kawai,même si c'est pas du tout mon truc).Ce qui me fout les boules,c'est de voir des Japonaises ado(ou adultes!) transformer leur maison en temple du produit dérivé Kitty(horloge Kitty,literie Kitty,parapluie Kitty,vaisselle Kitty...).
      En ce moment ça débarque en France.Holà holà,faut se calmer!Dernièrement,ils ont sorti la guitare électrique Kitty(rock'n'roll,paix à ton âme... )

      Le kawai,c'est bien beau,mais à ce niveau là ça s'appelle une secte...

      Bientôt,les préservatifs Hello Kitty,pour les petites filles de plus de 15 ans?

    • hiddenplace

      06/10/2006 à 19h49

      Répondre

      Moi je préfère Pucca
      (j'ai décidé de flooder un peu aujourd'hui^^)

    • Kei

      07/10/2006 à 02h19

      Répondre

      Je hais profondément hello kitty et toute la mode qui va avec. Mais je ne pouvais pas non plus être de mauvaise foi pour cet anime.

      Bientôt,les préservatifs Hello Kitty,pour les petites filles de plus de 15 ans?


      Bon, je le dis doucement, mais j'ai déjà vu des godemichet hello kitty...

    • Anonyme

      07/10/2006 à 03h37

      Répondre

      Ouf,Kei remonte dans mon estime......(on est pareil sur ce point là)
      Des godes!!!!!!Mon dieu quelle horreur.....
      Le mauvais goût n'a aucune limite..............

    • Kei

      07/10/2006 à 12h57

      Répondre

      Comment ça "remonte" ? Tu veux dire que j'étais bien bas ? Tu cherches des ennuis, c'est ça ?

    • Anonyme

      07/10/2006 à 14h05

      Répondre

      Nullement,nullement!
      C'est juste qu'en lisant la critique je m'étais dit "Crotte alors,Kei fait partie de ces guimauves humaines qui ont la Hello Kitty attitude!"

      Me voilà rassurée...

    • Kei

      07/10/2006 à 14h15

      Répondre



      Le truc rigolo, c'est que la plupart des gens ne connaissent pas du tout Hello Kitty. Pour toutes les lycéennes qui se baladent avec des sacs HK (y'a un magasin de sacs HK à Grenoble), c'est juste un chat mignon.

    • hiddenplace

      07/10/2006 à 14h23

      Répondre

      Moi j'avais une peluche Hello Kitty quand j'étais petite (elle est passée plusieurs fois à la machine à laver, du coup, son pelage n'est plus aussi doux... ), je ne savais pas son nom, du coup je l'ai appelé Mimi.


      *Instant Mylife.com, option nostalgie*

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques