8.5/10

Piece T.1&2


Sobre mais efficace.
Tout commence avec la mort d'une jeune fille : Haruka Origuchi. Alors que tous ses anciens "camarades" de classe du lycée se rassemblent chez elle pour les funérailles, Mizuho Suga va voir son destin changer du tout au tout. Elle va apprendre qu'Origuchi l'avait utilisée comme "fausse meilleure amie" à de nombreuses reprises pour ne pas éveiller les soupçons de sa mère. Eh oui, Haruka Origuchi n'était pas vraiment le genre de fille populaire et aimée des autres, c'était une fille très discrète, peu appréciée et même brimée. Pourtant, sa mère fait une révélation choc à Mizuho : sa fille attendait un enfant et elle a avorté peu avant sa mort. Elle lui demande ainsi d'enquêter pour savoir qui était le père, qui était ce garçon qui avait su voir les bons côtés de sa fille.

Je ne vais pas mentir, en lisant le résumé en quatrième de couverture, j'ai entamé cette série avec un petit à-priori. Heureusement pour moi, la série est assez exceptionnelle pour tout faire oublier en seulement un chapitre ! Kana tient là un très bon shôjo qui change complètement de ce qu'on peut lire dans le domaine. Pas de larmes à profusion, pas de gros yeux énormes. On se croirait presque dans un jôsei. Le thème abordé est très sérieux mais l'auteur arrive à glisser une touche d'humour ici et là mais ce qui impressionne le plus, c'est la façon dont elle dépeint les relations entre les personnages. Mizuho, au tout début, est très fade, peu ouverte et peu expressive, on a un peu envie de la baffer. Mais au bout de quelques
Un peu trop... "garçon" ?
pages, la jeune femme se bouleverse à cause de la mort de cette fille qui ne comptait pas plus que ça pour elle à la base.

Piece est avant tout une plongée dans la psychologie de ce personnage. Cette volonté de changer qui nait d'un événement qui aurait dû être insignifiant est superbement mis en images par l'auteur du Sablier (aussi chez Kana). Les anciens camarades de classe se retrouvent et de nouveaux liens se tissent entre eux. Ils ont changé, grandi et leur mentalité est complètement différente. Les gamineries du lycée ont laissé place à la réflexion caractéristique du monde des adultes et de nouvelles affinités apparaissent. L'auteur le montre de manière contrastive grâce à un jeu entre l'action dans le présent et son alternance avec des flashbacks. On passe du présent au passé en clignant des yeux parfois !

Au final, Piece est une excellente nouveauté chez Kana. Je ne suis pas très fan de shôjo mais entre Le Chemin des fleurs et ce titre, les hommes sont de plus en plus gâtés. Les éditeurs prennent un peu plus de risques pour apporter des titres novateurs qui, ils l'espèrent, vont plaire au plus grand nombre. En tout cas, je ne peux que conseiller Piece qui saura vous attirer dans les méandres d'une histoire en plusieurs morceaux que l'héroïne s'efforcera de reconstituer alors qu'elle recherche la personne qu'elle souhaite devenir.

A découvrir

Red Raven T.2

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Penthesilea

    06/09/2012 à 12h21

    Répondre

    je vais suivre tes conseils et commencer rapidement à lire cette série, mercihttp://manga.krinein.com/-25457/piece-t1-2-19464.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques