9/10

Piece T.3


C'est la vie de Mizuho le puzzle !
Mizuho a mis la main sur un nouvel indice : un tableau qu'Origuchi possédait, signé "H.N."... Ce qui lui vient en premier à l'esprit, c'est le nom d'Hikaru Narumi, un jeune garçon qu'elle ne connaît que trop bien puisque lorsqu'elle était plus jeune, ils ont eu une relation assez intime. Pour en avoir le coeur net, Mizuho se rend chez Hikaru, pour la première depuis plusieurs années, depuis environ trois ans en fait. Sa maison, elle ne la connaît que trop bien car elle y a passé beaucoup de temps lorsqu'ils étaient ensemble. C'est alors que Mizuho se rappelle de cette époque, pas si lointaine que là mais qu'elle avait presque oublié...

Eh bien, autant le dire tout de suite puisque le volume 3 le confirme, Piece est définitivement l'un des meilleurs titres sortis en 2012. Hinako Ashihara continue à développer son personnage principal tranquillement. On voit bien que le flashback, même s'il n'est pas d'une importance capitale puisqu'il n'apporte rien à l'intrigue principale officielle (la raison du décès d'Origuchi), apporte des informations cruciales sur la façon d'être de Mizuho. Pourquoi est-ce qu'elle a toujours été aussi froide avec ses copains ? Pourquoi est-ce qu'elle se sent incapable de se lier à qui ce soit au point de ne jamais s'ouvrir ? Un début de réponse se trouve dans sa relation avec Narumi. Leur lien n'est vraiment pas commun soit dit en passant. Sortir avec lui était un vrai pari, elle était attirée par quelque chose qu'elle ne comprenait pas... Malheureusement, complètement perdue, elle décide de mettre un terme à ce qui avait pourtant bien commencé. C'est très étrange de voir comment deux personnes qui ont des comportements aussi différents en société peuvent avoir une façon de penser aussi similaire. C'est ce qui les avait rapproché au départ mais c'est aussi ce qui les sépara au final...

Les relations amoureuses sont très complexes, que ce soit au lycée ou même plus tard (oui, je sais, appelez-moi Captain Obvious) et la façon dont Hinako Ashihara nous les retranscrit est vraiment poignante. Encore une fois, j'ai été happé par le récit et par le regard de Mizuho adulte qui commente ses frasques d'adolescente avec un recul qui lui permet de se voir sous un nouveau jour. Piece est un vrai petit bijou que je ne peux que recommander encore et encore. N'hésitez pas à demander les trois premiers tomes pour Noël, c'est l'occasion parfaite pour mettre la main dessus !

Partager cet article
A voir

Idol A T.1

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Penthesilea

    06/09/2012 à 12h21

    Répondre

    je vais suivre tes conseils et commencer rapidement à lire cette série, mercihttp://manga.krinein.com/-25457/piece-t1-2-19464.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques