6.5/10

Ping Pong Dash !!

Le ping pong renouvelé façon manga. Oubliez le magnifique titre à la gloire du sport signé Matsumoto, voici la version comique et shônen du sport à la petite balle blanche...

Le scénario du héros loubard qui s'en revient pour dégommer sans finesse son lot d'adversaires trouve son paroxysme dans les shônen sportifs ou autres comédies comiques. GTO, Flic à Tokyo, Rookies, Racailles Blues, Tennen... les exemples ne manquent pas, sans compter des héros secondaires aussi importants que Hiruma de Eye Shield 21. Alors que dire du Ping Pong Dash !! de Honda Shingo mettant en scène un yankee aussi bête que méchant aux prises avec des pongistes ? Et bien une bonne tranche de rigolade dans un scénario bateau mais amusant.

La petite balle blanche qui monte, monte, monte...

Ping pong Dash !! (c) Doki-Doki
Ping pong Dash !! (c) Doki-Doki
Tendô Haruku est un loubard de campagne, pas très futé mais doué à la bagarre, son loisir favori jusqu'à ce qu'arrive dans son horizon... l'amour ! En la personne de Ichinose Sawa, championne de ping-pong venue tout droit de la capitale, et qui ne s'intéresse qu'aux garçons susceptibles de la surpasser dans ce sport. Bien décidé à relever le défi, Haruku décide donc de se mettre à la raquette pour conquérir le coeur de Sawa... mais pas facile de se refaire, surtout quand on est courtisé par un chef de bande prêt à tout pour faire de vous son bras droit !

On est loin du sublime Ping Pong de Matsumoto. Rien à voir même. Ici, c'est la gaudriole et les blagues musclées qui prédominent. Avec une histoire d'amour non réciproque en toile de fond et de la baston sur le devant de la scène, Ping Pong Dash !! ne se démène pas pour créer un scénario original alors on se contentera des propos de Honda Shingo avec des super coups de tennis de table, des pongistes qui n'en ont pas l'air et un nombre important de moments comiques. Le gros bémol du manga demeure son tracé linéaire dont on devine les grandes lignes une fois le premier volume passé. Peu de surprises guettent les amateurs de shônen sportif en général et celui-ci ne dérogera pas à la régle établie, se calant dans les pas de titres ayant fait les beaux jours du genre comme Noritaka. C'est tout à fait le genre de manga amusant qui s'use à la longue car ne parvenant pas à se renouveler. Ne souhaitons pas un destin identique à celui-ci.

Yankee pong

L'essentiel du scénario repose sur un héros pas futé mais rageur à bouffer tout l'orgueil de la plupart des autres personnages du genre. Son côté grande gueule et amoureux s'opposent et joue pour une grande partie dans le succès de ce début de manga. Pour le reste, on notera une bonne flopée de personnages secondaires dont la substance reste à déterminer derrière leur façade... et avec l'arrivée perpétuelle de nouveaux concurrents et autres adversaires qui donneront bien du fil à retordre à Tendô. Un shônen sportif reste et restera linéaire, en dépit de deux ou trois rebondissements de situation, le seul intérêt réside dans le rythme donné. Et celui de Ping Pong Dash !! est soutenu. Juste ce qu'il faut pour s'intéresser au début...

Côté dessin, Shingo nous propose un chara design sympathique, ni beau ni moche. Le SD permanent met la banane chevelue du protagoniste dans tous ses états. Heureusement. Heureusement car... le remplissage Shingo connaît pas préférant par conséquent créer du rythme à travers un découpage substanciellement plus intense doublée d'une qualité d'expressivité démesurée (voire exagérée).

Le titre se montre comme une alternative pongiste à tout titre qualifié "shônen sportif" sorti jusqu'à maintenant. Une sorte de variante avec une petite balle blanche, des grandes gueules et des blagues pour un Ping Pong Dash !! qui se montre rapidement amusant mais qui pourrait tout aussi bien s'éteindre aussi vite. Reste à voir la suite, soyons prudent...

A découvrir

M Zero

Partager cet article

A propos de l'auteur

7 commentaires

  • Anonyme

    20/04/2009 à 10h08

    Répondre

    Ce manga est super, il est à la fois marrant et romantique, j'adore.

  • Islara

    30/12/2011 à 18h15

    Répondre

    Oooh, je ne savais pas qu'il y existait un manga sur le ping ! Il est pour moi ! Il me le faut !!! ^^

  • naweug

    30/12/2011 à 22h40

    Répondre

    Tu as aussi et surtout le très bon Ping Pong de Taiy? Matsumoto (l'auteur d'entre autres Number 5, Amer béton, Gogo monsters) : http://www.akata.fr/manga.php?id=13

  • Islara

    31/12/2011 à 09h24

    Répondre

    Ah, merci pour l'info ! En plus la série est complète sur celui-là.

  • Plax

    31/12/2011 à 11h30

    Répondre

    Moi j'ai lu un tome c'était pourri !

  • OuRs256

    01/01/2012 à 15h22

    Répondre

    Plax a dit :
    Moi j'ai lu un tome c'était pourri !


    C'est parce que t'as pris la serie en plein milieu banane

  • Islara

    01/01/2012 à 18h53

    Répondre

    OuRs256 a dit :
    Plax a dit :
    Moi j'ai lu un tome c'était pourri !


    C'est parce que t'as pris la serie en plein milieu banane


    En voilà une idée de commencer en plein milieu ? ^^'

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques