7.5/10

Pokémon Le Film : Kyurem VS la lame de la justice

Sacha et Pikachu, accompagnés de leurs amis Iris et Rachid sont en route vers de nouvelles aventures ! Ils vont venir en aide au Pokémon fabuleux Keldeo et devoir faire face au Pokémon légendaire de type Dragon, le redoutable Kyurem !


Tous à l'attaque !

Momota Inoue, qui semble être mangaka en titre des adaptations des films Pokémon en manga, rempile une troisième fois chez Kurokawa pour nous proposer une version papier de Kyurem VS la lame de la justice. Un peu comme dans Victini et Zekrom, Pikachu se fait complètement voler la vedette par le pokémon au centre de ce film, en l'occurrence Keldeo. Aussi étonnant que ça puisse paraître, ce dernier... parle notre langue et il se lance dans de longs dialogues avec nos héros mais aussi avec ses amis lames de la justice. Ce détail, qui est pourtant assez important dans Pokémon (les petites bestioles ne sont censées pouvoir pousser que des petits cris comportant une fraction de leur nom), n'a pas l'air de gêner Sacha et ses amis le moins du monde.

Hormis ce petit détail, on sent que l'auteur a voulu placer ce nouveau pokémon légendaire au centre de son récit, à tel point qu'on ne le lâche pas d'une semelle (il me semble qu'il n'y a que 2/3 pages où il n'apparaît pas du tout). C'est une technique plutôt efficace dans la mesure où ça permet de bien réduire les passages à adapter et ceux qui peuvent être laissés de côté, ce qui fait en sorte de supprimer absolument toute longueur possible. En effet, et c'est une des forces de cette adaptation, c'est très très rapide. Tout d'abord, l'aspect Kodomo fait que le nombre de pages est plus réduit qu'un manga normal (environ 150 au lieu de 180 traditionnelles) et donc l'action doit être continue. De plus, l'histoire ne possède qu'un seul fil directeur, ce qui empêche la digression sous peine de perte d'attention du lecteur, focalisé sur une seule et unique chose. 

Cette adaptation d'un film Pokémon est encore une fois très sympathique à lire et parfaitement adaptée à son lectorat. Kurokawa propose en plus une édition soignée et en cohérence avec les autres titres de sa collection regroupant les monstres de poches. Du bon boulot !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques