5/10

Pokémon Noir et Blanc T.4


Le champion n'est jamais loin !
Blanche est aux prises avec N dans la grande roue et ce dernier lui explique qu'il est le Roi de la Team Plasma. Après une discussion sur le devenir des Pokémons, ce dernier lui demande si son Gruikui est vraiment heureux sans combattre, en étant seulement acteur. C'est ainsi que, par son charisme, il réussit à faire venir le pokémon vers lui et à abandonner sa maîtresse. Blanche en ressortira dévastée et sera sauvée par l'un des membres du conseil, Kunz. Après sa rencontre avec N, le Lianaja de ce dernier l'a suivie et la défend quand c'est nécessaire. Une fois remise du choc psychologique, Blanche prend une décision : celle d'arrêter un peu son business et de devenir dresseur pour voir les sensations pendant le combat. Elle deviendra donc la première utilisatrice du métro de combat, nouvelle attraction pour les dresseurs. Noir, de son côté, continue sa route pour obtenir tous les badges et ainsi aller défier le conseil des 4.

Comme les précédents, ce tome avance vite, très vite. C'est un peu dommage que les combats soient expédiés aussi rapidement. En général, on a à peine le temps de voir une attaque que pouf, le combat est fini. Ça vaut pour les combats contre les dresseurs mais aussi contre les champions d'arène, ce qui est moins logique puisqu'ils sont quand même censés être plus forts que les dresseurs de base. Le dessin est toujours aussi agréable (dans l'esprit de la franchise) et la lecture toujours aussi rapide par contre.

Dans le prochain tome, le combat contre Bardane devrait toucher à sa fin et on devrait savoir ce qu'est devenue Blanche. Qui sait ce que le métro de combat va bien pouvoir lui faire ? Elle va peut-être changer du tout au tout et devenir une dresseuse hors pair même si pour le moment, ça n'a pas vraiment l'air d'être ça. Le devenir de son Gruikui est aussi intrigant et N, le "méchant mais qui n'a pas l'air si méchant que ça", est quand même sacrément charismatique !

La série commence à distiller quelques mystères pour changer un peu de la trame principale (battre le conseil des 4). J'ai toujours autant de mal avec le héros qui est vraiment un personnage complètement plat. Il n'empêche que ce tome se laisse lire rapidement et sans aucune prétention particulière. En général, c'est ce qu'on demande à ce genre de titre, non ?

A découvrir

Judge T.5

Partager cet article
A voir

Wingman T.1

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques