6.5/10

Princess Lucia T.1


Jolie petite Lucia ! Ecchi inside ?
Yuta est un jeune garçon tout ce qu'il y a de plus banal, si ce n'est qu'il est né le 6 juin de l'an 6 de l'ère Heisei à 6h06.06 ! Il ne se doutait d'ailleurs pas un seul instant que révéler cette information dans un restaurant spécialiste des nouilles rendrait sa vie beaucoup plus excitante... Ce restaurant est tenu par le père de la princesse des enfers : Lucia. Cette dernière va se mettre à harceler notre héros pour qu'il lui fasse un enfant. Oui oui, elle ne tourne pas autour du pot et n'attend qu'une chose : passer à la casserole ! Pourquoi ? Parce qu'une légende du monde des démons veut que l'union de la princesse des enfers et d'un être né à une date aussi fantasque engendrera une progéniture assez puissante pour réduire la Terre en poussière. Cependant, cette légende étant connue des anges, ces derniers ne laisseront pas notre démone s'en tirer à si bon compte. Les ainées de Yuta au club de dessin veillent et ne comptent pas laisser Lucia agir comme bon lui semble. Entre quiproquos et passages plus "chauds", la vie de Yuta n'est pas de tout repos !

La deuxième des deux dernières séries en date de Seo Kouji (Suzuka, A Town Where You Live, tous les deux publiés chez Pika) débarque chez Soleil ! Toujours en cours au Japon avec deux tomes publiés, la série qui n'aurait du être qu'un one-shot (l'auteur en parle dans les bonus) semble en bonne voie pour durer. Il est rare de voir Seo Kouji sur du fantastique, donc je serais tenté de dire qu'on ne va pas s'en priver. Le graphisme très fin et lisse de l'auteur s'adapte parfaitement à la romance entre la démone et le jeune humain (il a déjà prouvé qu'il maîtrisait parfaitement la comédie romantique...) et on remarque qu'il ose un petit peu plus que dans ses autres oeuvres (sans doute est-ce dû au magazine où est prépubliée la série). Au final, Princess Lucia reste une comédie romantique sympathique et teintée de fantastique, plutôt agréable à lire grâce au dessin très agréable de Sep Kouji.

A découvrir

Sanctum T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques