8/10

Prophecy T.2


Caliente !
Alors que le Net est en effervescence, le mystérieux homme au journal fait une nouvelle victime. Cette fois, sa cible se retrouve passée à tabac en direct sur un site de
streaming, à la grande joie des internautes… Mais l'étau se resserre peu à peu autour du criminel. L'équipe du lieutenant Yoshino découvre que derrière le masque de Paperboy se cachent non pas un, mais plusieurs individus ! Et voilà que l'un d'entre eux apparaît sur la vidéo de surveillance d'un cybercafé. Sur le registre, un nom énigmatique : Nelsin Kato Ricarte…

L'étau se resserre sur ceux qui sont impliqués dans le projet "Paperboy". Puisque la police est sur leur traces, il devient plus difficile d'agir mais force est de constater que nos justiciers des temps modernes sont soutenus par la populace sur internet. Encore plus probant, on découvre dans ce volume que certaines personnes sont prêtes à se sacrifier pour leur permettre de continuer leurs activités. 

Ce qui est assez génial avec Prophecy, ce sont le thème et le traitement. Les médias sont toujours savamment utilisés et Tsutsui joue presque avec nos nerfs en leur donnant une place cruciale dans son récit. On se rend compte que l'on est complètement accro à un outil qui pourrait s'avérer potentiellement très dangereux. Quand on voit la manière dont la police anti-cybercriminalité mène son enquête, il faut avouer que la parano n'est pas loin de reprendre le dessus. 

La fin du volume continue de faire monter la sauce et ça va être dur d'attendre la suite. Tsutsui joue avec nos nerfs (comme d'habitude je serais tenté de dire...), ce qui laisse augurer du bon pour les prochains volumes (si jamais il y en a des "prochains" et pas juste un seul "prochain") !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques