6.5/10

Q and A T.1


Couverture très sobre.
Après six ans d'absence, Atsushi Ando, tout juste 15 ans, revient dans sa ville natale qu'il avait quitté suite à la disparition de son frère aîné Hisashi. Il retrouve les personnes qu'il connaissait : Jin, le chef de gang, et Yuho Maezawa, la fille de la pharmacienne. La vie d'Atsuchi irait pour le mieux s'il n'était pas poursuivi par le fantôme de son frère, surnommé Q-Chan. Cette situation lui cause bien des tracas...

Après le décevant Idol A il y a peu de temps, Tonkam continue de nous proposer du Adachi dans son catalogue. Est-ce que ce nouveau titre est à la hauteur de Cross Game et de H2 (parus chez le même éditeur) ?

Le personnage principal n'est pas sympathique du tout. Il est plutôt ronchon (dans le mauvais sens du terme) et s'avère très terne. J'ai eu vraiment du mal à avoir envie de suivre ses aventures. Pourtant, on arrive assez rapidement à la fin du volume sans vraiment s'en rendre compte. Comment est-ce possible ? Tout simplement grâce à la palette de personnages secondaires qui réussit parfaitement à effacer ce côté très peu aguichant du héros. Que ce soit le frère, la fille ou même l'ennemi, Adachi prend le temps de les développer et d'en faire des personnages attachants et plein de vie (le comble pour un fantôme !).

Son graphisme reconnaissable entre tous est toujours aussi efficace et même si les décors peuvent paraître vides à certains moments, on arrive toujours à se repérer dans un univers où le baseball est roi. Eh oui, les grands dada d'Adachi, ce sont les liens familiaux et le sport national américain, ce n'est un secret pour personne et l'auteur ne sort pas de ses thèmes de prédilection !

Plutôt agréable à lire, Q and A reste quand même bien en dessous de Cross Game, principalement à cause de son héros. Il semble plat et très banal (bon ok, tous les héros d'Adachi ont l'air banal au début mais lui, il en tient une couche !) et ne donne pas vraiment envie au lecteur de s'intéresser à lui. D'habitude, ça sert plutôt bien l'histoire mais là, c'est pas super bien intégré (du moins, pour le moment, peut-être qu'après, ça viendra)... Cette introduction reste un peu plus agréable que celle d'Idol A donc si vous hésitiez entre les deux... Le choix est fait !

A découvrir

Übel Blatt T.12

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques