6/10

Rappi Rangai T.4


Quand le chat n'est pas là...
Après avoir réussi à trouver une solution pour ramener l'âme de la mère de Raizô dans une tablette funéraire, nos amis reprennent leur route. Un beau matin, ils rencontrent une certaine Azami qui leur fait part de son souhait de les aider. Ils refusent dans un premier temps, puis sont forcés d'accepter face au cours des événements. Malheureusement, Azami sera au centre d'un désaccord et le groupe sera séparé…

"Diviser pour mieux régner", c'était l'une des clés du système de pensées de Nicolas Machiavel. C'est un peu ce qu'essaye d'appliquer la traîtresse Azami qui vient semer la pagaille dans les rangs de Raizô. Elle se débrouille tellement bien qu'on se laisse aussi un peu prendre au jeu et on apprécie ce quatrième volume de Rappi Rangai bien plus que ses "aînés". Disons qu'on a l'impression qu'il y a une véritable histoire avec des enjeux et même un vrai but donc pour la motivation, disons que ça joue un peu. On découvre une facette de Kagari que... l'on connaissait déjà, à savoir sa faiblesse quand il s'agit de son maître et son inutilité lorsqu'elle ne peut pas utiliser son pouvoir. C'est peut-être un peu léger pour une héroïne (du moins, elle a un gros point faible pour le coup).

La fin du volume nous laisse présager une belle ouverture scénaristique ("Enfin !", me direz-vous). Espérons juste que l'auteur ne nous fasse pas une fausse joie et nous propose quelque chose qui tient debout dans le prochain tome.

A découvrir

Ippo S3 T.12

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

10 commentaires

  • Canette Ultra

    23/01/2013 à 16h34

    Répondre

    C'est totalement "normal" de ligoter une kunoichi façon bondage !

  • Akashinai

    24/01/2013 à 08h14

    Répondre

    Ah ben oui, je me disais aussi, pourquoi s'outrer pour ca??!!!

  • OuRs256

    24/01/2013 à 09h25

    Répondre

    Peut-être parce qu'il n'y a rien derrière

  • Akashinai

    24/01/2013 à 10h13

    Répondre

    Oula attention à ce que tu dis

    Mais sinon effectivement oui, ca a l'air très dispensable!

  • Canette Ultra

    24/01/2013 à 11h11

    Répondre

    J'ai eu du mal à finir le 1er tome tellement c'était dispensable
    Je n'ai pas encore eu le courage d'ouvrir la suite ...

  • OuRs256

    24/01/2013 à 12h03

    Répondre

    Canette Ultra a dit :
    J'ai eu du mal à finir le 1er tome tellement c'était dispensable
    Je n'ai pas encore eu le courage d'ouvrir la suite ...


    Tu verras ma critique du tome 2 dans pas longtemps (et celle du 3 en février)

  • Canette Ultra

    24/01/2013 à 13h28

    Répondre


    tu vas me vendre du rêve... ou pas
    je penche pour la seconde vu le premier tome mais parfois, il y a des surprises ^^

  • OuRs256

    24/01/2013 à 14h34

    Répondre

    C'est aussi pour ça que je lis en général 3/4 tomes avant de décider ouvertement si c'est de la merde en barre

    cf. Medaka Box. J'ai pas du tout accroché au premier tome (même le deuxième était moyen) mais au final, c'est vraiment sympa comme série.

  • Canette Ultra

    24/01/2013 à 15h29

    Répondre

    Faut que j'essaie à l'occasion, je ne connais que de nom (et de couverture de tome )

  • OuRs256

    24/01/2013 à 17h16

    Répondre

    Regarde mes critiques, tu verras, y'a une vraie amélioration, a tel point qu'on oublierait presque les seins énormes de Médaka.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques