7.5/10

Rex Fabula T.2


C'est un oise- non, c'est un avi-...
"Mundus Fabula", un monde imaginaire régi par des règles radicalement différentes de celles du monde réel, où les peurs se matérialisent et vont s'en prendre à ses "habitants". Qui est le dieu qui contrôle ce monde fictif ? Alors qu'Akatsuki Homaré continue son enquête, il découvre que d'autres habitants se cachent parmi les élèves de son école. Armés de leur "désirs", les habitants commencent à s'affronter…

Les règles du jeu commencent à prendre forme dans ce deuxième tome de Rex Fabula. Homaré s'impose bel et bien en meneur, puisqu'il va tenter de démasquer les autres élèves qui peuplent Mundus Fabula. Pour ce faire, il va aller jusqu'à organiser une fausse session de rattrapage qui va se révéler plus chaotique que prévu. On voit donc de plus en plus son côté machiavélique et prêt à tout pour arriver à ses fins. Il est de plus en plus à l'aise avec son arme (qu'il maîtrise quasi à la perfection maintenant) et n'hésite pas à en faire usage. Le gros absent de ce tome, c'est Vid que l'on voit à peine, mais ce n'est pas grave puisque le héros s'est trouvé deux personnages secondaires : Kurumisawa et Imosé. Il va en avoir besoin puisqu'il s'avère que d'autres groupes se sont formés dans le monde derrière le miroir, et que ces derniers semblent bien rôdés. Ce qui me fait peur, c'est que la fin approche et que, là où on en est, on verrait bien le manga continuer pendant encore 3 tomes, facile (pour répondre à toutes les questions etc.). J'espère juste que la série ne finira pas en pétard mouillé comme  Dictatorial Grimoire, ça serait vraiment dommage de gâcher un tel potentiel.

Rex Fabula ne trahit pas les attentes qu'avaient suscité son premier tome très réussi, et on suit avec plaisir les aventures d'Homaré. Pour connaître le fin mot de l'histoire, il faudra attendre le mois de juin !

A découvrir

Sailor Moon T.5

Partager cet article
A voir

Cesare T.2

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques