5.5/10

Lui ou Rien !

Lui ou Rien... ? Quand on voit la couverture du manga en question, on est bien tenté de répondre en gloussant "luiiii !". Un bellâtre nu dans un paquet entouré de rubans rouges, ça sent le fantasme féminin à plein nez, n'est-ce pas ? Yuu Watase l'avoue elle-même dans ses commentaires, elle a eu l'idée de cette histoire à cause de ce qu'elle déclare comme un "fantasme de célibataire". Ben voyons. Et ce petit délire suffit à nous sortir une histoire sur le sujet.

Lui ou Rien !
Lui ou Rien !
Dans la vie d'une adolescente, il y a deux soucis majeurs qui viennent toujours gâcher son quotidien. Et pas des moindres. Jugez plutôt. Déjà son tour de poitrine. Ensuite, le fait d'être célibataire. Comme quoi, y'a pas que Yuu Watase qui a ce problème. On a beau être jeune et jolie, c'est pas gagné pour attirer les garçons. C'est le constat qu'a établi Riiko Izawa qui accumule les râteaux depuis seize ans. Oui, seize ans c'est effectivement son âge alors si on l'écoute c'est depuis le berceau qu'elle cherche à se caser. Précoce la petite. Bref. On est dans un shôjo donc l'arrivée de la marraine ne devrait plus trop tarder. La preuve : Riiko trouve un portable abandonné et en deux temps trois mouvements, rejoint son étrange propriétaire dans un café. Ce dernier, un certain Gaku Namikiri affiche des allures de cosplayer malgré le fait qu'il se prétende représentant de la société Kronos Heaven. Après avoir tenté de lui vendre divers produits miracles, il donne une carte à Riiko avec une adresse internet. Elle devrait pouvoir trouver sur ce site son bonheur, à savoir un petit ami. Riiko, naïve, s'y connecte bien gentiment et tombe sur la page d'une sorte de lover shop. Le site propose de commander en ligne le mec parfait. Ni une ni deux, Riiko commande sans trop y croire un modèle de poupée, le "Nightly" en y ajoutant tout plein d'options histoire de s'amuser (chacun son truc...). À sa grande surprise, elle reçoit un énorme paquet le lendemain et à l'intérieur... Ce n'est pas une simple poupée gonflable mais un vrai mâle. Avec tout ce qu'il faut, là où il faut. Seulement, il faut encore pouvoir activer le modèle qui semble parfaitement endormi. Hop, un bisou et c'est réglé. Et là, c'est le début d'aventures sensuelles et sexy entre Riiko et son petit ami parfait, Night, dont le seul but est de satisfaire sa copine.

Oui ? Vous dîtes ? Ça vous donne un sentiment de déjà vu ? Genre Video Girl Aï ou Chobits ? Ben oui, le principe est le même sauf que la, c'est à la sauce Watase donc ça prend moins bien forcément, et le public visé est féminin. Au moins, la célèbre mangaka ne nous ment pas sur la marchandise qu'elle veut nous vendre. Et cette fois-ci, elle ne déguise pas son histoire d'amour. Nous sommes très clairement prévenus et on s'attend donc tout de suite à avoir une trame 100% susucre. À ce niveau là, Lui ou Rien ! remplit les attentes, surtout grâce au beau Night qui est vraiment parfait, il faut l'avouer. L'histoire se veut légère, l'humour est bien présent mais il est souvent difficile d'en rire. Pour combler un scénario déficient et creux jusqu'à la fameuse conclusion dans le passage à l'acte entre Riiko et Night, il faut rajouter les doses habituelles de rebondissements shôjesque. On nous ressort donc les bons vieux classiques, le triangle amoureux, la peste de service, les hésitations amoureuses. Bref, rien de bien nouveau. C'est du Yuu Watase et je peux presque prédire la fin mais je m'abstiendrais de peur de faire des révélations.

Comme pour tous les Watase, le public masculin est complètement exclu de la partie. Et bien plus encore avec Lui ou Rien !. Ce titre est pour les filles exclusivement, on l'achète pour rêver ou fantasmer mais il n'apporte rien de plus. Lui ou Rien ! est une série de six volumes qui se laisse lire, avec de trop nombreuses longueurs malheureusement et des personnages secondaires insuffisamment exploités. Mais ce qui tient réellement en haleine les lectrices c'est de savoir si Riiko et Night vont finir ensemble. Quelle question existentielle, n'est-ce pas ? Mais malgré tout, cette petite feinte marche toujours pour accrocher le public féminin du moment que ça ne dure pas trop longtemps. Lui ou Rien, c'est un manga qu'on lit ou survole sans difficulté et qu'on oublie bien vite ensuite une fois qu'il a remplit le contrat de nous divertir ou de nous faire rêver un temps soit peu.

Yuu Watase démontre une nouvelle fois son talent graphique avec Lui ou Rien !. Certes, ce dernier manga n'est peut-être pas le meilleur de l'auteur artistiquement parlant mais ça tient la route. L'auteur tient à renouveler son coup de crayon et ses nouveaux personnages ressemblent de moins en moins aux anciens même si on retrouve quelques clones de ses séries précédentes. Là où c'est déjà moins bien, c'est au sujet du travail de l'éditeur, à savoir Kana qui a réussit à décrocher les droits de la série. Et ne s'est pas gêné pour massacrer à sa manière le manga. A commencer par le titre de ce dernier, Lui ou Rien !, je trouve que cela ne ressemble strictement à rien. La peur du titre original Zettai Kareshi justifie peut-être ce choix, mais dans ce cas, il aurait été plus judicieux de choisir l'équivalent anglais à savoir Absolute Boyfriend. La couverture subit aussi les choix douteux de Kana qui, originellement d'un fond beige doux et agréable la fait passer à un bleu nuit maussade. Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin. L'impression et l'encrage sont tous les deux mauvais, le gris passe très mal et de nombreux petits détails n'apparaissent pas, comme les trames de fond qui disparaissent de nombreuses fois dans l'édition française. À cela, je rajouterai que le découpage approximatif tronque les pages d'un centimètre environ sur le bord, par chance ce ne sont pas les bulles qui en pâtissent mais les décors en général.

Lui ou Rien ! est un titre sympathique qui ravira les éternelles rêveuses qui ont des étoiles plein les yeux à la lecture de n'importe quel shôjo. Passé le moment agréable de la découverte, j'ai peu à peu décroché, la recette Watase ne prend pas avec moi. Néanmoins Lui ou Rien ! reste un manga correct si on le juge sur son objectif premier et pas plus loin.

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • Anonyme

    03/05/2007 à 18h31

    Répondre

    moi je dis LUI!!!! moi j'aime bien ce manga, il vole pas super haut, mais l'histoire est simpas, et il prend pas là tête! moi aussi jveus un copain comme lui jen deviendrais folle jle partagerais pas bref, moi j'aime tout les manga (traduit en français) de yuu watase, parceque j'aime beaucoup sa façon de les déssiner!!!
    aprés , c'est vrai que c'est pas vraiment des mangas pour gars!! c'est trop glamour et "kiss-kiss" comme style, mais oh moins les filles elles peuvent enfin voir des mecs charmant et sentimental (tout en étant siii virils! ) parceque dans la vraie vie...................

  • Anonyme

    09/10/2007 à 21h35

    Répondre

    j'adooore ce manga, c'est excellent.... qui n'as jamais révé d'un mec comme lui ? moi souvent lol.


    bon pas pour les mecs hein, sa plairait pas je pense mdr... mais les filles foncaient dessus sérieux c'est super si vous etes des romantiques qui aiment l'humour dans vos mangas vous aller adorer comme moi !!!!

  • Anonyme

    27/11/2007 à 17h38

    Répondre

    Ce mangas est vraiment tro excellent!! J'adore tous les mangas de Yuu Watase (d'ailleurs je les ai tous!!!). Le graphisme est superbe, histoire est bien, pas trop longue, tout ce qu'il faut pour avoir un bon shôjo en main!!! 





    Je le recommande fortement à tout les fans de shôjo! 






    En plus, l'histoire est orginale et même si la fin est super triste!!! T_T (oops, fallait pas dire???) Je trouve que c'est bien que sa se finisse ainsi!! Je penserai tjrs à toi Night!!!!!!^^






    En résumé, ce manga n'est vrmt pas une perte d'argent!!!^^

  • Anonyme

    29/12/2007 à 16h50

    Répondre

    oula j'en ai + ke marre de tes critiques "aonako" franchement jme demande pour qui tu te prend ???

  • EvilPNMI

    29/12/2007 à 18h09

    Répondre

    Je me demande pourquoi tu lis ses critiques moi. Pourquoi ne pas nous donner ton avis de manière un peu moins trollesque ?

  • Anonyme

    21/01/2008 à 10h38

    Répondre

    Et bien moi je suis un mec et j'avais commencé à le lire en anglais il y  a lgtps et là ma copine me les as tous passés je les ai dévorés!

    Oui c'est tres prévisible, oui ca dégouline de sentimentalisme et de glamour... Et tant mieux



    Perso les mangas typés mecs me fatiguent et on peut leur retourner les memes critiques que celles qu'on vient de lire ici mais par rapports aux éternels combats, poitrines surdimensionnées, ces codes destinées à appater le lecteur masculin!



    J'ai donc trouvé là une très jolie histoire, à faire fuir les amateurs de gros muscles mais de toute façon ça ne leur était pas destiné. D'ailleurs, beaucoup gagneraient à s'inspirer de lui

    Continuez de rêver les filles, il doit bien y avoir encore qq mecs dans le genre de Night, par contre je suis désolé je suis déja pris ! xD

  • Anonyme

    03/05/2008 à 20h35

    Répondre

    j adore c est tro bien

  • Anonyme

    26/07/2008 à 18h37

    Répondre

    ca a l' air cool

  • Anonyme

    26/01/2010 à 17h37

    Répondre

    C'est vrai, quel crime de vouloir donner un titre français à un manga publié en France ! Mais pourquoi diable n'ont-ils pas récupéré  le si délicat titre anglais ? Il est presque aussi beau que le mot "cosplayer", oui je suis navrée, même empêtrée dans une ironie grossière, je me sens encore obligée de le mettre entre guillemets, on ne doit plus pouvoir rien faire de moi... 


    "A part" ça, on est d'accord sur le fond : Watase, les 3/4 du temps, c'est quand même  bien pourri.

  • Anonyme

    31/07/2010 à 18h12

    Répondre

    c'est un manga même en anglais je pleure alors que j'y comprend presque rien.   

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques