8/10

R.O.D - Read Or Die

Quand classique rime avec originalité...

A Washington DC, un étrange individu détruit la Maison Blanche à coups d'éclairs qu'il produit avec ses mains en pensant qu'il s'agissait de la bibliothèque du Congrès. Un peu plus tard, une nuée d'insectes menée par un homme sur une sauterelle géante s'abat sur Tokyo dans le seul but d'arracher un livre des mains de Yomiko Readerman. Mais celle ci l'en empêche. Elle est alors emmenée par un ami, surnommé Joker, à la bibliothèque de Londres, où elle apprend que le premier individu était Gennai Hiraga (un génie universel du XVIII° siècle, connu pour avoir inventé une machine produisant de l'électricité par friction) et le deuxième Jean Henry Fabre, un biologiste français du XIX° siècle. Bien sur, ces deux personnes sont mortes. Mais Yomiko, alias The Paper, a en fait eu affaire à leurs clones "améliorés", dans le sens où leurs aptitudes intellectuelles ont été transformées en véritables pouvoirs.
Aidée de Drake, un militaire bougon, et de Miss Deep, une femme ayant la capacité de passer au travers des murs, Yomiko (qui tient son surnom de sa capacité à manipuler le papier à sa guise) va donc chercher quel est le but des Ijins, ces clones surnaturels.
Un scénario plutôt original donc, mais qui ne serait qu'une bonne idée sans suite si la réalisation technique et artistique ne suivait pas.
Heureusement, ce n'est pas le cas. L'animation est plus que correcte, mais sans fioriture, ce qui est assez cohérent dans un anime au fond assez classique (au sens premier du terme) : ce n'est pas tous les jours que Flaubert et Machiavel sont cités dans un anime.

... et quand les stéréotypes n'en sont pas.

Le character design est par contre un peu décevant. Oh, rien de grave, mais on sent un peu trop la marque du shônen. Les personnages sont un peu trop stéréotypés (militaire au grand coeur, rat de bibliothèque...) et les femmes sont toutes dotées d'une poitrine à faire rêver Lara Croft. Mais cette petite déception est contrebalancée par la présence des Ijins, qui sont tous des personnages soit ayant existé, soit tirés des différentes cultures. J'ai déjà mentionné Fabre et Hiraga, mais on trouve aussi Beethoven (qui est au centre de l'intrigue), Genzo Sanzo (tiré du « voyage vers l'ouest ») ou encore Ikkyu, le moine excentrique.

Mais ce qui fait de bons personnages, ce n'est pas seulement leur apparence, c'est aussi leurs histoires, leur background, leurs personnalités. Et de ce coté, R.O.D c'est du grand art ! Il n'y a pas de personnages niais mais forts à qui l'on voudrait mettre des claques, ni de grande gueule faible (deux grands stéréotypes du shônen) : lorsque la situation l'exige, les personnages perdent l'insouciance qu'ils affichent parfois, et ils font preuve d'une véritable réflexion, évitant ainsi le traditionnel schéma du j'ai-fait-une-bêtise-sur-un-coup-de-tête-et-maintenant-il-va-falloir-s'en-sortir.
Mieux ! Il y a des scènes véritablement émouvantes dans cette série, ce qui est remarquable car on s'attache rarement autant aux personnages en 3 OAV.

Et cette émotion est servie par les musiques de Iwasaki Taku (OAV de Kenshin, L'autre monde, Witch Hunter Robin). On a parfois une impression de déjà entendu (certaines musiques sont vraiment très proches de celles de Kenshin) mais cela n'enlève rien à la qualité des musiques. Le compositeur s'essaye même ici au jazz et compose une musique de générique absolument formidable, qui, couplée aux images d'action d'ombres et aux dessins de dos de femmes nues, serait absolument parfaite pour un James Bond.

Car ce qui plaît, c'est aussi cette ambiance espionnage, mi James Bond, mi Chapeau Melon et Bottes de Cuir et ce fond de culture classique, mêlée à l'absurde omniprésent.

Et si vous voulez rester en compagnie de Yomiko, vous pouvez voir la série (R.O.D - Read Or Dream) qui est la suite de l'OAV et lire le manga qui est sa genèse.

A propos de l'auteur

    8 commentaires

    • Aliak

      22/07/2005 à 00h43

      Répondre

      J'avais vu les Road Or Die TV - Read Or Dream.

      L'action avec tout ce papier qui vole m'avait conquis ainsi que l'histoire (bien que mou par moment).

      J'avais donc voulu acheter Read Or Die, puisque cela précédait la série. Enorme déception. Je ne sais pas quoi dire d'autre. Je n'ai pas accroché aux personnages, l'histoire non plus et pire, l'action presque pas, mais c'est la seule chose qui m'a fait tenir.

      Autant j'ai aimé la série TV, autant les OAVS m'ont déçu. ça arrive des fois et c'est bien dommage.

      Kei ? tu as vu la série ?

    • Kei

      22/07/2005 à 12h27

      Répondre

      Oui, j'ai vu la série et je ne l'ai pas aimé.
      Les personnages sont pas mals, mais les ficelles sont trop grosse, le coup des memoires effacées est utilisé trop de fois, et le coup de David contre goliath, c'est bien gentil mais y'en a un peu marre.

    • Aliak

      23/07/2005 à 12h13

      Répondre

      Kei a dit :

      Les personnages sont pas mals, mais les ficelles sont trop grosse, le coup des memoires effacées est utilisé trop de fois,


      Oula, j'ai l'impression de ne plus trop m'en souvenir...

      Tu pourrais me rafraichir la mémoire si tu as 30 sec

    • Kei

      23/07/2005 à 12h24

      Répondre

      Bien sur : dans la série, les grands méchants veulent effacer les mémoires des humains pour créer un mon de meilleur plus juste et pour que tout le monde aspire a un même idéal. Ils le font et remplacent les mémoires pour des trucs créé pour l'occasion.
      du coup, les mémoires des héros ont elles aussi été éffacée et modifiée, ce sont des etres in vitro mais ils ne s'en souviennent plus etc...
      Je trouve l'idée de base pas mal, mais mal utilisée a propos des héros.

    • Aliak

      23/07/2005 à 14h58

      Répondre

      je n'ai pas du voir la fin de la série...

      le newb que je fais lol

    • sergio

      11/02/2006 à 19h49

      Répondre

      Je viens de revoir "Read or Die" (les 3 OAV), et franchement, il faut bien dire que cette série "déchire". Les personnages sont étonnants, au moins dans leurs pouvoirs et capacités (tout sauf classiques), l'intrigue au fil des 3 OAV évolue réellement, autrement dit il se passe des choses, l'action progresse et les événements s'enchaînent pour faire avancer l'histoire dont on ne sait d'ailleurs pas au départ où elle va nous emmener, contrairement à tant de séries qui sont tellement statiques et prévisibles du début jusqu'à la fin, et il y a même des rebondissements et une fin relativement ouverte.

      L'ambiance ensuite est également plutôt non-conventionnelle, et çà aussi c'est vraiment plaisant et rafraîchissant.

      Enfin, le tout est bien construit et bien monté : on ne s'ennuye pas, il y a des passages d'action franche, des passages plus calmes, et en prime une bande son (et un générique) vraiment très accrocheurs.

      Bref, j'ai aimé.

      J'avais aussi vu "Read or Dream" (la série télé y faisant suite), mais j'en ai un souvenir plus mitigé : l'ensemble de ces 20 et quelques épisodes est au final effectivement assez (trop) lent...

    • Danshikun

      25/04/2007 à 13h36

      Répondre

      J'ai vu les 26 épisodes de R.O.D. The TV !
      J'ai vraiment bien aimé, car l'histoire de ces 3 soeurs, maîtres du papier est vraiment bien trouvée
      C'est vrai que les premiers épisodes j'ai eu un peu de mal àaccrocher, c'était assez mou quand même
      J'ai donc apprécié la fin également mais j'ai des amis qui l'ont trouvé bâclée et un peu trop exagérée et d'un côté je les approuve ! ^^
      Mais sinon c'est un très bon anime avec un brin d'humour, à cause de la rivalité avec Nénéné et Anita !
      Ma note : 7,5/10

    • Kyosuke

      06/05/2007 à 14h19

      Répondre

      Prélude a Read Or Dream, Read Or Die a et est depuis trés longtemps mis au second plan, n'ayant pas su recevoir la celebrtié qu'elle merite, cette serie de 3OAVs est vite tombé dans l'oubli.

      Celon moi c'est un must, une serie d'une réalisation est d'un style rare, dommage et tant mieux qu'elle soit si méconnue a la fois.

      THE PAPER

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques