8/10

Run Day Burst T.8


Drapeau !
Fin de course pour Run day Burst avec un huitième tome où l'action va à cent à l'heure ! Poursuivis par l'armée de Dice, nos héros ne pensent qu'à une chose... terminer la course ! Malheureusement, Number Onederful les attend au tournant et il n'est pas sûr que Beretta réussisse à le faire changer d'avis...

Je ne vais pas vous redire tout le bien que je pense de RdB, je l'ai déjà fait une fois dans la critique générale de la série que vous pouvez lire en cliquant sur ce lien. Cependant, impossible de ne pas dire un petit mot sur la fin. Pour un manga aussi riche en action et qui avance aussi vite, l'auteur a réussi à donner une tournure encore plus shônen à son titre. Les anciens ennemis s'allient tous pour aider le petit tracteur à échapper à l'armée dans un final complètement survolté.

Yuko Osada aura mené sa série de bien belle manière du début à la fin et il se permet même de terminer sur un petit saut dans le temps qui nous permet de voir les héros quelques années plus tard. Même si le dénouement est un peu trop "heureux" à mon goût (bon oui, on est dans du shônen, soit !), la série m'aura fait vibrer jusqu'à la dernière page... un must have !

A découvrir

I am a Hero T.4

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

5 commentaires

  • cubik

    19/01/2012 à 15h33

    Répondre

    8 volumes seulement? Je croyais que c'était parti pour durer, c'est plutôt une bonne nouvelle du coup.
    Enfin, ça parait un peu court quand même.
    Parce que bon, pour ceux qui ne connaissent pas, la course, c'est d'aller d'un point a a un point b, certes, sauf que le point b, c'est juste le point du globe le plus éloigné possible du a (de l'autre côté quoi). Alors vu où ils en sont dans le tome 4 (là où j'en suis), savoir que je suis déjà à la moitié de la série me laisse à penser qu'il va y avoir de gros trous dans l'histoire. Ou une grosse accélération.http://manga.krinein.com/run-day-burst-24473/critique-18025.html

  • OuRs256

    19/01/2012 à 16h22

    Répondre

    cubik a dit :
    8 volumes seulement? Je croyais que c'était parti pour durer, c'est plutôt une bonne nouvelle du coup.
    Enfin, ça parait un peu court quand même.
    Parce que bon, pour ceux qui ne connaissent pas, la course, c'est d'aller d'un point a a un point b, certes, sauf que le point b, c'est juste le point du globe le plus éloigné possible du a (de l'autre côté quoi). Alors vu où ils en sont dans le tome 4 (là où j'en suis), savoir que je suis déjà à la moitié de la série me laisse à penser qu'il va y avoir de gros trous dans l'histoire. Ou une grosse accélération.
    http://manga.krinein.com/run-day-burst-24473/critique-18025.html


    Alors, je ne sais pas pour les trous mais d'après ce que j'ai lu dans le volume 5, il va ptet y avoir autre chose qui va faire que ça va se terminer un plus vite ^^. Enfin bref, on va bien voir comment ça va se goupiller. Osada Yuko ne m'a pas encore déçu jusqu'ici

  • Akashinai

    19/01/2012 à 16h30

    Répondre

    Cette série a vraiment réussi a m'accrocher!! Et je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais je la lis toujours avec énorme plaisir

  • cubik

    19/01/2012 à 16h34

    Répondre

    Bah, c'est un peu les fous du volant à la japonaise, ça manque juste d'un Satanas >

  • Akashinai

    25/01/2012 à 12h02

    Répondre

    Je viens de finir le Tome 5...j'aime toujours autant

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques