6/10

Saint Seiya - The Lost Canvas T.24


Contrôler... le temps ?
On s'attendait tous à un combat père/fils entre Yôma et Tenma, eh bien non ! C'est à Aspros, le chevalier des gémeaux qui va se faire le plaisir de s'occuper de son cas. Yôma est bien décidé à ne rien lâcher et ira même jusqu'à dévoiler un pouvoir jusqu'alors inédit. Il possédait le pouvoir d'un dieu : Kairos, frère de Chronos et contrôleur du temps. Pendant ce temps là, Tenma et Sacha se dirigent vers Alone afin de mettre fin à ses agissements...

Encore une fois, difficile d'en dire plus sur l'histoire sans gâcher le plaisir. Les tenants et aboutissants des actes du père de Tenma sont enfin connus du lecteur mais là aussi, ça serait dommage de vous les révéler... Le volume est encore composé à 90% de combats, normal puisqu'on est dans le grand final de la série (le prochain tome sera le dernier). Plus aucun élément narratif ne manque et seuls les derniers règlements de compte subsistent. Le combat fratricide entre Alone et Tenma est gardé pour la fin même si l'armure d'Hadès a déjà fait son apparition. Athéna servira de modérateur mais est-ce que ça sera suffisant ?

Avec une qualité en dents de scie, on ne peut pas dire que Lost Canvas soit une véritable réussite. Les bons points se trouvent dans le nouveau caractère de certains personnages comme le chevalier d'or des Poissons, Albafica, qui restera un de mes chevaliers préférés dans toutes les séries estampillées Saint Seiya. Le moins bon restera les trop grandes similitudes entre cette série et l'originale, mais aussi l'absence quasi-totale des autres chevaliers, bronze et argent. On verra en octobre ce que vaut le grand final.

A découvrir

Kenichi T.27

Partager cet article
A voir

Blood Lad T.2

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

5 commentaires

  • Anonyme

    11/07/2008 à 17h35

    Répondre

    Il est un peux dur, de dire que Lost Canvas est inférieur a Saint Seiya G.



    Pour ma part je le trouve supérieur, d'un point de vue dessin. Quand au scénario je ne peux encore en discuter:



    Il est vrai que le scénario de Saint Seiya G sort des chemins battus. Mais Lost Canvas revient coller a l'ensemble de l'oeuvre.



    A lire les deux, mais faut s'accrocher pour apprécier G

  • Anonyme

    14/07/2008 à 01h13

    Répondre

    Bof bof, j'ai abandonné la série G à partir du tome 8. J'ai feuilleté celle ci et bof cela ne m'a même pas donné envi de l'acquérir.


     Voilà voilà.


    Aji

  • Anonyme

    06/08/2008 à 10h58

    Répondre

    Un peu pareil que James. Je trouve TLC supérieur à G, et de loin.


    G, j'ai  tenu un tome avant de laisser tomber (et encore, j'ai été au bout parce que j'avais PAYE pour ce truc, quand même). Alors que là... Ca me donne envie de me refaire des épisodes de l'anime ou encore de voir TLC adapté en anime *____*  


    Comme quoi les goûts et les couleurs... 

  • Anonyme

    21/12/2008 à 15h12

    Répondre

    Je suis une Fan des chevaliers Du Zodiaque depuis 4 ans et moi je dit que les Lost Canvas,les Saint Seiya G et la 1er saison(Sanctuaire,Asgard,Poseidon,...)Sont EXCEPTIONNEL!!!Les Lost Canvas sont bien fait et en plus,nous les fans on est au ANGES!!!^O^!!!Alors VIVE SAINT SEIYA!!!

  • Anonyme

    13/02/2015 à 13h16

    Répondre

    Woaw 4 ans c'est beaucoup !

    J'suis fan de saint seiya depuis que je sais marcher, et mon frère l'a été avant moi, j'ai grandis avec les mangas, les figurines, les épisodes en K7. C'est fou de voir comment les gens se prennent pour des critiques maintenant sous pretexte qu'ils ont vu le manga avant les autres, dire que Saint Seiya Lost Canvas a beaucoup de similitudes avec la série originale ? Non mais tu te fous de la gueule de qui ? Surtout que juste derrière tu enchaînes avec une contradiction en disant que les chevaliers d'argent et de bronze ne sont pas assez mis en avant. Déjà la qualité visuelle de Lost Canvas est beaucoup plus travaillée que celle de l'originale, ensuite l'histoire est beaucoup mieux menée, on sait où on se situe, Italie, Sanctuaire, village de Rosario etc ... Il y'a des repères chronologiques et matériels, des personnages qui prennent bien plus de sens et un scénario meilleur que Asgard ou Poseidon et je pourrais encore continuer, Ensuite tu parles de la non mise en avant des bronzes et d'argents, j'ai envie de te dire MAIS IL ETAIT TEMPS !!!! y'en avait marre d'avoir toujours les mêmes mis en avant et puis les 12 chevaliers sont quand même les plus puissants parmi les 88 chevaliers, ainsi que le chevalier Pégase qui est Deicide pour Athéna depuis la nuit des temps et enfin Shion et Dohko vu que ce seront les deux survivants pour le Saint Seiya que nous connaissons, Enfin bref, annoncer des choses c'est bien, critiquer débilement avec des arguments pathétiques, c'est moins bien. Avant de débiter de la merde en kilos réfléchi la prochaîne fois, merci.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques