8/10

Samidare T.6


Couple star ?
Tous les chevaliers mystiques se réunissent et entament leur combat contre l'Incantateur ultime. Anima se réveille brusquement et transforme le chevalier cheval en chevalier légendaire... C'est alors que fait son apparition, devant le reste de la troupe, la neuvième marionnette de boue... ! Ce dernier est entouré de nombreux mini-golems et le combat s'avère plus compliqué que prévu pour nos héros...

Malgré l'arrivée d'un nouveau chevalier légendaire dans les rangs de nos héros, l'auteur continue son hécatombe parmi les chevaliers parce qu'il y en a un de plus qui va succomber dans ce volume (je ne vous dirai pas lequel !). Le combat contre la marionnette à neuf yeux est plutôt bien mis en scène avec une coupure (un peu comme pour le précédent), ce qui donne un peu de temps à l'auteur pour contextualiser la lutte (en terme de narration, c'est un vrai délice). Les personnages prennent une dimension nouvelle puisqu'ils vivent en état d'alerte permanent. En effet, Animus peut faire débarquer ses marionnettes quand il en a envie et personne ne peut prévoir où et quand la prochaine bataille aura lieu. Dans ce volume, le personnage principal est presque zappé. Le seul chapitre où il a un véritable rôle le voit ridiculisé par un autre chevalier. Il a encore beaucoup à apprendre et ses désirs personnels vont devoir attendre encore un peu (il veut détruire la Terre quand même). 

Mizukami continue donc à jouer avec les codes du shônen et nous propose une nouvelle vision, plus sombre de la traditionnelle quête/lutte pour sauver le monde et il n'y a pas à dire, c'est vraiment rafraîchissant !

Partager cet article
A voir

Tokyo ESP T.2

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques