6.5/10

Scrapped Princess

Après le décevant Wolf's Rain, le désormais célèbre studio Bones (Angelic Layer, Cowboy Bebop : Knockin' on Heaven's Door et RahXephon) nous revient avec leur nouvelle série: Scrapped Princess.

Fini les cowboys intergalactiques, les Evangélion-like, place à un tout autre style d'univers incontournable : l'héroic Fantasy.

Jadis, une prophétie raconta que la princesse rejetée (Pacifica Kasull) provoquera la destruction du monde le jour de ses 16 ans. Cette Scrapped Princess, on la retrouve sur la route, voyageant de part le monde avec son frère (Shannon) et sa soeur (Raquell). Dans leur roulotte, tout trois fuient le royaume de Linevan, sa population hostile et surtout la prophétie horrible et incompréhensible.

Le studio Bones s'aventure donc en cette année sur un nouveau terrain de jeu. Cela peut paraitre étonnant pour nous européens qui avons une culture moyenageuse mais au Japon ce thème est plus rare. Parmis les incontournables bien sûr on pourra citer Escaflowne, Berserk ou encore Les Guerres de Lodoss mais si on y réfléchit bien on remarque que la liste n'est pas bien longue. En effet le Japon privilègie son passée et donc les samouraïs quand il doit parler de l'Histoire.

A la base, Scrapped Princess est un manga plus ou moins populaire au Japon, publié tous les mois dans le Dragon Magazine sous la forme de 10 receuils. La version animé, qui nous intéresse ici, compte 24 épisodes.
Comme à son habitude, le studio propose une série de qualité. L'animation est bonne durant les 24 épisodes, le style graphique colle assez bien à l'ambience de la série. Là où dans Wolf's Rain ils avaient choisis des couleur pâles et des tons gris, dans Scrapped Princess les couleurs chaudes et pastels dominent. Ainsi, à la vue des premiers épisodes on a l'impression de regarder une série bon enfant sans réelle complexité.
Malheureusement ce serait tomber tout de suite dans le panneau. En effet, sous ses airs mignons, la série prend au fur et à mesure un ton plus adulte. L'intrigue devient de plus en plus étoffée et compliquée à mesure que de nouveaux protagonistes apparaissent. Ainsi, tout va tourner autour du trio composé par Pacifica et ses deux anges gardiens. Mais pour autant, l'histoire fil rouge de la Scrapped Princess, poison de l'univers, va vite se montrer juste un détail de cette série. On va ainsi se rendre compte que celle ci ne pourrait bien être qu'un pion balotté entre les fanatiques de l'église Mauser et les mystérieux êtres nommés Peacemakers.

Alors, pour résumer Scrapped Princess c'est une intrigue, une galerie de personnages variés et une animation plaisante. Pourtant, Scrapped Princess n'est pour moi pas une série qui m'a marqué. En effet, malgrès les efforts apportés aux personnages et à leur personnalité, je les ai trouvé creux et pas charismatiques. Pacifica ayant un don supplémentaire tout particulier pour casser les pieds. De plus, je n'ai pas du tout accroché au mélange Fantasy/Science-fiction. Certes cela permet au début d'intriguer mais je trouve que ça a surtout décrédibilisé totalement le monde. On a l'impression de mettre les pieds dans un grand fourre-tout. Enfin, Scrapped Princess souffre de sa comparaison avec Escaflowne. Les combats aériens de dragons et robots font presque plagiats.

Ainsi, une fois de plus, après Wolf's Rain je suis déçu. Dans un sens, Scrapped Princess n'est pas une mauvaise série, c'est une oeuvre sympathique de qualité qui a juste le défaut de ne pas être parfaite comme le sont d'autres.

A découvrir

Alive

Partager cet article

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Anonyme

    31/07/2007 à 10h23

    Répondre

    "...Enfin, Scrapped Princess souffre de sa comparaison avec Escaflowne. Les combats aériens de dragons et robots font presque plagiats..."


    La faute à qui de le comparer à d'autres animes ? Parce qui si on devait dégager tous les animes avec des mecha ou une jupe qui vole au vent, il ne resterait plus grand chose.



    Et puis les gars, vous avez mis 7.5 à Avalon, mouarf, vous vous prenez au sérieux aussi ?

  • Anonyme

    31/07/2007 à 21h05

    Répondre

    Ben à vrai dire, c'est le fait de voir qqun se la jouer cowboy de la critique qui a dû réveiller mon badboy intérieur. D'un côté on fait l'éloge de certaines oeuvres en se basant sur ses "points forts", en occultant le reste qui est "parfois" misérable et puis d'un autre, on dénigre car il fallait que ce soit parfait, et bla et bla... Je ne suis pas un fan inconditionnel de scrapped ni un farouche opposant de Avalon (je me forcerai un jour pour le revoir), mais pour avoir vu les deux, je ne saurais trop vous conseiller que de rester objectifs ou alors de "juger" ce que vous êtes capables de juger. La perfection n'existe pas, néanmoins, les points faibles peuvent
    toujours être rattrapés par le reste.Par contre les points éliminatoires... Il y a des films que j'apprécie mais qui pourtant sont de grosses daubes, vous voyez où je veux en venir?


    Sinon il faudrait penser aux gens qui découvrent une oeuvre avant celles dont elle s'est inspirée (quand bien même certaines analogies sont discutables). Il faudrait aussi prendre en compte le public visé (pas forcément des Geek), etc.


    Et juste au cas où, je précise. Les combats dans Scrapped Princess sont tout sauf une finalité. Seule l'échelle de puissance et la nature des adversaires importent à l'histoire. Cela montre à quel point le défi est colossal/insensé, reforçant ainsi le fatalisme de certaines scènes. L'anime a le même travers que pas mal d'autres : par moment dure pour un public jeune, et parfois gentillette pour les plus grands. Ce qui fait en grande partie sa fraicheur, en s'adressant à l'enfant qui sommeille en nous.

  • fullmetal

    02/10/2007 à 11h34

    Répondre

    J'ai adoré scrapped princess ! j'ai trouver cet anime d'une fraicheur tres agrable ^^


    J'ai pas mal rigoler en fait ..surtout grace au personnage de Pacifica (dailleur le doublage francais de la princesse maudite est je trouve , excellent)


     J'ai trouver les autres perso tout aussi attachant meme si certain sont trop peu exploité comme raquel  .


    Tout de meme une histoire un poil trop tirer par les cheveux vers la fin . Sinon jai trouve cet anime super !  

  • Anonyme

    16/10/2007 à 07h32

    Répondre

    Sérieusement j'ai adoré ce manga! Je le trouve très drôle surtout grace à pacifica (qui vous enerve).


    D'ailleur à chaque fois que je lis une de vos critiques sur un manga que j'aime je suis très déçu autant dire que l'on a pas les même gouts, peut-être que c'est à cause d'une différence d'âge, en tous cas je n'ai pas les même centre d'interets que vous, mes amis non plus.


    Je voudrais savoir à qui ce genre de critique était destinée à ceux qui aime les mangas comme ils sont ou juste au passionnés de grande littérature. Si le dernier cas est le vrai, moi je leur conseillerais de lire des romans! Et au fait, avez-vous déjà fait une critique positive?

  • Kei

    16/10/2007 à 08h13

    Répondre

    Oui, des critiques positives il y en a plein.  Et les gens qui écrivent ici sont des amateurs "éclairés". Des mangas, ils en ont lu des tonnes, ils en ont adoré, ils en ont détesté. Le souci, c'est que à force d'en lire, on devient de plus en plus  radical sur ce qu'est un bon manga.

  • Guillaume

    16/10/2007 à 09h28

    Répondre

    Un petit tour sur http://manga.krinein.com/critiques.html permettra d'obtenir un classement par notes de tous les mangas chroniqués sur krinein.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques