7/10

Servamp T.2

“Ça va être chaud, mec”, “Faut mettre les voiles, mec”, “Là, je le sens pas trop, mec”... Pas évident de motiver Kuro, le pire tire au flanc de toute l’histoire des servamps ! Quoi qu’il en soit, Mahiru a signé le pacte, et il va devoir faire avec ! Car cette fois-ci, il est bien décidé à affronter le vil Tsubaki, un vampire déjanté... et surtout sans pitié ! Mais voilà qu’il découvre que celui qu’il croyait être son copain d’enfance, Sakuya, est en réalité... un des sbires de son ennemi juré ! Voilà qui n’était pas prévu au programme... Comme dit Kuro, ça va être chaud !


Encore une histoire de chat ?

L'information que je retiendrais de ce deuxième tome de Servamp, c'est que Mahiru est un pigeon (et il possède donc une des caractéristiques du héros de shônen : la crédulité). Il faut vraiment être une bonne poire pour continuer à accorder sa confiance à quelqu'un qui se positionne de lui-même en tant qu'ennemi. Bon OK, il y a pas mal de ses actions qui prouvent qu'il n'est pas trop motivé pour faire ce qu'il dit mais quand même... L'auteur pose donc un problème majeur pour son héros parce que pour vaincre Tsubaki (l'homme qui changeait d'humeur comme de chaussette), il faudra battre Sakuya (cruel dilemme !). En tout cas, Mahiru s'arme en conséquence puisqu'il tente d'apprendre à utiliser son balai en étant sans cesse ralenti par Kuro qui refuse de coopérer parce que c'est "trop fatigant". Ce couple héros / anti-héros fonctionne bien et l'auteur commence à développer un peu plus leur relation via l'utilisation du pouvoir du servamp. On devrait d'ailleurs voir les résultats de cet entraînement dans le prochain tome (à paraître en septembre). Si j'ai dit "commence", c'est que la majeure partie du volume est destinée à la relation Mahiru/Sakuya. Le héros croyait connaître son ami mais en fait, il ne savait pas grand chose sur lui et l'acceptait tel qu'il était. C'est de ça que Sakuya va se rendre compte (et c'est probablement ce qui va le retenir). 

Pour le moment, on peut dire que Servamp est un titre qui se lit bien même si on attend de voir un réel bond dans l'histoire avant de pouvoir être réellement enthousiasmé par la série. 

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques