5.5/10

Shimba Ra Da T.2


Deux claques et au lit !
Après s'être vu confié l'arme légendaire « Shimba Ra Da », Baron quitte l'île des origines et se dirige vers le lieu indiqué sur sa carte afin de réaliser le dernier souhait de Shimba, prince héritier du royaume de Joua. En chemin, il est fait prisonnier par Mao et Mako venant de l'île Shimizu ! Suspecté par Long Losy, la chef de l'île Shimizu, Baron réussit à avoir la vie sauve mais se trouve mêlé à un conflit opposant l'île Shimizu et l'île Kangok !

Bon, première chose, il n'y a toujours pas d'intrigue principale et c'est toujours aussi lent. Pour une série en trois tomes, ce n'est pas vraiment bon signe... Deuxième chose, je n'arrive toujours pas à apprécier le personnage principal. La faute à son caractère ou à son chara-design plutôt bof, je ne saurais trancher... Cependant, je ne sais pas trop comment ni pourquoi mais la lecture paraît un peu plus fluide. Les tensions sur l'île Shimizu sont palpables et notre héros se trouve un peu pris entre deux feux... Alors oui, on a le droit à un peu plus de combats et donc on peut admirer les superbes mechas en action et pour le coup, ça en jette. Pourtant, on sent comme une frustration puisque rien ne vient naturellement et les événements s'enchaînent un peu trop mécaniquement pour que l'on y prête une réelle attention.

Si on prend en compte le rythme de narration et le premier volume, il ne faut probablement pas s'attendre à grand chose pour la fin. Shimba Ra Da restera sûrement une petite série très moyenne. Si vous avez l'occasion de feuilleter et que les combats vous plaisent, ça reste très joli graphiquement. En trois tomes, ça vaut peut-être le coup d'être tenté.

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques