4.5/10

Sommelier

Pour les amateurs de vin, à consommer sans modération. Pour les autres, attention à l'abus...

Les Nippons aiment les spécialités françaises, en particulier leurs mangakas qui se font une joie de nous le retranscrire à propos de l'art culinaire (Aya, Conseillère Culinaire) ou plus précisément sur des produits spécifiques comme le pain (Yakitake !! Ja-pan) et le vin avec Sommelier. A travers un périple en six volumes reprenant les ingrédients d'un film comme Sideways, le manga se consomme avec modération car progressant comme un escargot… Tiens, une spécialité de plus…

Sideways

« Le vin que je cherche ne se trouve pas ici ». C'est ainsi que le jeune Joe Satake a refusé le premier prix du concours du meilleur sommelier de France, se fermant les portes d'une gloire certaine. Sur les 100 000 vins recensés, Joe en cherche un seul et unique… Celui qui hante son souvenir et pour lequel il est prêt à consacrer sa vie entière.

img8373_b2250180mangasvfsommeliervol1_250
Sommelier (c) Glénat
Un grand merci au trio d'auteurs pour nous éviter le passage lourdingue d'un concours de sommelier où les nez auraient pris des super pouvoirs à travers une compétition acharnée. Pas vraiment d'ambiance délirante dans Sommelier car son côté seinen ne laisse aucunement place à la gaudriole. Bienvenue dans le monde classieux et impitoyable des professionnels du vin, leur métier et leurs principes (sur lequel le néophyte apprendra énormément). Et c'est là son principal intérêt, voire le seul car les recherches explorent en profondeur le domaine (en dépit de certaines erreurs). Car les aventures de Joe Satake sont loin d'être indispensables entre femmes, plaisir de vivre et recherche de son Saint Graal. S'il est évident que tout tourne autour de la boisson alcoolisée, les chapitres se succèdent sans apporter beaucoup de nouvelles informations, le protagoniste fait d'une pierre deux coups : il se plaît à résoudre des problèmes extérieurs tout en intensifiant sa recherche. Et ceci en long, en large et en travers…

Vin-tage

Le personnage de Joe Satake possède quelque chose d'attachant, avec sa dégaine inopportune dans ce domaine régie par un classicisme générationnel. L'arrivée d'un asiatique dans ce monde très fermé ne plaît pas à tout le monde. Les requins croisent les pirates et trafiquants de tout poil. En conséquence, l'attitude du héros en est éloignée à cent lieux et même si son côté érudit en toutes matières peut agacer, il représente le type de héros manichéen qu'on apprécie tout de même (à force). Même si les petites histoires manquent clairement d'intérêt, ne servant qu'à mettre en valeur tel ou tel vin sous la houlette du scénariste (Araki Joh) et du spécialiste Japonais en la matière (Ken-ichi Hori).

Les personnages paraissent statufiés sous la plume de Shinobu Kaitani. D'autant plus que le format bunko ne contribue pas à rendre attractive la lecture. Personnages figés, manquant de détails et avec de gros problèmes de perspective dans les premiers volumes, le tir est légèrement rectifié par la suite. L'auteur fait la part belle à l'expression des personnages et aux bouteilles du précieux nectar mais oublie clairement le remplissage.

Autant Sideways était plaisant, autant le manga manque de punch... Sommelier n'est pas totalement abouti et à moins de vouloir en apprendre bien plus sur le vin, il sera difficile de donner un avis positif sur le manga. La faiblesse graphique laisse aussi dubitatif que le peu d'intérêt de la majorité des scénarios. A quand le manga sur la production de fromage corse ?

A découvrir

Eyeshield 21 - le film

Partager cet article
A voir

Vampire

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    09/04/2008 à 01h50

    Répondre

    Encore plus d’infos sur ce très bon mangavino sur http://blog.youwinemotion.tv/index.php? ... illez-vous

    Cheers!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques