5/10

Soul Eater Not! T.2

La vie d'élève à l'institut Shibusen est décidément pleine de surprises pour Tsugumi et ses deux nouvelles meilleures amies : Mémé la tête en l'air et Anya l'aristocrate monomaniaque. Alors qu'elles s'occupent en nettoyant la piscine ou en jouant aux cupidons entre leurs camarades, des forces obscures et manipulatrices passent à l'action. Confrontée aux réalités de la guerre contre Shibusen, comment Tsugumi va-t-elle réagir !?


Toujours prêtes à travailler.

Après un premier volume plus que moyen, Soul Eater Not!, la version light de Soul Eater est de retour. Toujours bof ou amélioration ?

Force est de constater que ça ne commence pas terrible avec une continuation de petites histoires pas très intéressantes utilisant toujours les mêmes ressorts comiques (la bêtise de Mémé, personnage complètement ridicule et les commentaires huppés d'Anya). On commence à reprendre un peu espoir quand on voit se dessiner un petit complot impliquant des sorcières. L'histoire semble donc évoluer un petit peu et se complexifier sans atteindre le niveau de la série originale. Cependant, on retrouve un peu le style qui a fait son succès au début. En ce qui concerne les personnages, à part Mémé, qui est littéralement inutile (mais vraiment, son personnage ne sert même pas de faire-valoir), Anya et Tsugumi sont de plus en plus développées et forment des liens de plus en plus forts (au détriment de la cruche justement). Le gros point positif du volume, comme toujours avec Ohkubo, c'est le graphisme tout simplement sublime. On a le droit à des pages d'introduction de chapitres magnifiques et les planches fourmillant de détails (le marché aux puces est un vrai régal pour les yeux !). 

Porté par des personnages pas toujours motivants, le début de Soul Eater Not! est un peu long. Comme un diesel qui prendrait son temps pour démarrer, la série prend beaucoup de détours et les héros explorent pas mal. Le seul problème pour le lecteur, c'est que ces passages semblent plus expérimentaux qu'autre chose et ne sont pas particulièrement palpitants. À suivre dans le tome 3. 

A découvrir

Médaka Box T.6

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques