8.5/10

Steel Ball Run T.2


Quatre compétieurs de génie.
Alors que la première étape de quinze kilomètres vient à peine de commencer, Jayro, un concurrent dont on ne sait rien, s'est déjà échappé et menace de remporter la course. Mais Dio, le jockey de génie, s'est lancé à sa poursuite et le talonne de près ! Qui prendra le dessus ?

Si les fans des saisons précédentes s'attendaient à voir leurs anciens chouchous mis en avant (comme Dio ou Abdul par exemple), ils ont vite compris que ça ne serait pas vraiment le cas en lisant ce deuxième tome de Steel Ball Run. Araki nous montre qu'il sait encore créer des personnages qui font réagir le lecteur (en bien ou en mal). Mis à part Jayro qui affirme de plus en plus sa qualité de héros grâce à une maîtrise optimale de ses étranges boules (c'est moi ou ça sonne un peu bizarre ?), ce sont surtout Pocoloco et Johnny Joestar qui se révèlent dans une course complètement folle qui laisse place au doute jusqu'à la fin. Le premier est ce qu'on croit être un gros chanceux mais qui s'avère finalement aidé par un stand qui a l'air assez vicieux. Eh oui, les fameux stands ont enfin commencé à faire leur apparition dans la série et pas n'importe comment. Même si certains apparaissent un peu en mode furtif, pour le moment, il n'y a que celui de Pocoloco que l'on a vu intégralement. Pour ma part, je me demande encore comment Araki va les utiliser dans la course parce que pour le moment, on a pas encore eu le droit à des démonstrations de force spectaculaires. L'apparition du mystérieux Sandman fait aussi beaucoup parler les personnages de la série puisque ce dernier a décidé de faire la course sans monture, à la seule force de ses jambes. Vu sa performance dans cette première étape, il ne fait aucun doute qu'il fera partie des favoris (et donc des futurs ennemis de Jayro) dans le futur.

Steel Ball Run confirme son excellent départ en proposant une qualité toujours aussi élevée grâce à des personnages de plus en plus intéressants et un suspense haletant en ce qui concerne la tenue de la course. Oui oui, vous avez très bien compris, j'en veux encore !

A découvrir

Sket Dance T.3

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques