7/10

Sun-Ken Rock

Un Japonais part à la conquête de la Corée avec ses propres principes moraux et les grandes lignes d'une ascension vers les sommets. Sun-Ken Rock ne fait pas dans le détail... sauf au niveau dessin.

Kitano Ken, un jeune Japonais, débarque à Séoul avec un seul but : devenir agent de police comme Yumin, la fille qu'il aime. C'est le début pour lui d'une succession de galères...

Alors qu'il pleure son désespoir au comptoir d'un resto ambulant, des mafieux viennent s'en prendre au patron. Le sang de Ken ne fait alors qu'un tour et les coups de poings volent ! Ce que Ken ignore, c'est que Tae-soo, le boss d'un gang de quartier, a apprécié sa réaction et ses qualités de combattant. Il compte bien l'enrôler dans sa bande. Bastons, jolies femmes et costards de marque : pour Ken, c'est le début d'une nouvelle vie mouvementée...

 

Sun-Ken Rock
Sun-Ken Rock
Les titres avec pour thème majeur une baston 100% explosive représentent une marque de fabrique nippone, même lorsqu'un auteur coréen se cache derrière. Avec Sun-Ken Rock, Boichi nous offre un titre totalement dans la norme qui présente le plateau habituel d'une marche vers les sommets d'un ambitieux dégénéré. Les passages attendus se succèdent aussi bien en passant par la phase entraînement que les moments humoristiques ou coquins. Pour autant, l'auteur le fait un peu mieux que la norme, il fait même tout un peu mieux que la norme. Résultat : un manga drôle à un rythme effréné dans lequel l'action ne connait pas de répit.

 

Son trait retient encore plus l'attention car Sun-Ken Rock passe avec aisance les tests du SD et des représentations pleine page. Les jaquettes se montrent représentatives du trait précis et net de Boichi. Les multiples détails distillés ça et là en divers points ajoutent des plus notables. Même si les bad guy  apparaissent caricaturaux, le plaisir ne décroit au fil de la lecture.

 

Un titre constant dont les grandes lignes ne surprennent pas mais qui se classe au niveau d'autres titres du genre. Les titres de bagarreurs, yakuzas et assimilés ont le vent en poupe, surtout lorsque ceux-ci arrivent à se moquer d'eux-mêmes. Sun-Ken Rock se montre à la hauteur de ses ambitions...

A découvrir

Maliki

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    20/06/2008 à 12h06

    Répondre

    Une vraie tuerie !
    Le dessin est incroyable et l'humour bien senti !
    L'auteur arrive super bien a alterner le sérieux et l'humour !
    Vivement la suite !

  • Anonyme

    23/07/2008 à 15h47

    Répondre

    Je confirme très sympathique à lire et fait du bien.


    Vivement la suite.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques