6.5/10

Suzuka - le manga

Une comédie romantique sensiblement différente des autres car emballé dans un drame donnant une saveur nouvelle au genre...

Dans sa grande lignée de promoteur de shônen à vertu comédie romantique, Pika se dote d'un fleuron du genre avec Suzuka, relevant la moyenne faible des dernières nouveautés de la catégorie (Psychic Academy). Le manga de Kouji Seo arrive avec une réputation flatteuse mais la question qui se pose est évidente : qu'est-ce qui différencie Suzuka d'un autre manga de genre ? Réponse dans ce qui suit…

Esprit de Love Hina, es-tu là ?

suzuka1105_g_250
Suzuka, c'est elle ! (c) PIKA
Yamato Akitsuki, 15 ans, quitte sa campagne natale pour entrer dans un lycée à Tokyo. Il va chez sa tante, propriétaire d'un bain public… C'est une nouvelle vie très ordinaire qui doit commencer pour lui, sauf que sa tante est également propriétaire d'une résidence pour jeunes filles… dans laquelle il va devoir loger ! Un adolescent habitant seul dans un lieu interdit aux hommes ! Comment voulez-vous qu'il ne se passe de choses extraordinaires ?!

Une de plus ! L'écueil inévitable est de placer la série en compétition directe avec Love Hina. Un garçon dans une pension destiné aux filles, ce ne serait pas une repompe intégrale du manga injustement surestimé de Ken Akamatsu ? Voilà une comédie romantique s'annonçant comme toutes les autres : convenue, à rallonge, insipide… Et bien non ! Suzuka ressemble plutôt à Plaire à Tout Prix par son ton dramatique avec un humour évitant de tomber dans les pièges évident de la resucée pure et dure. Sans innover, le manga se montre plutôt plaisant, avec des personnages hauts en couleur, répondant aux carcans du genre. Toutefois, ces mêmes personnages créent des paires aimantées, elles s'attirent autant qu'elles se repoussent. Ce constat marche autant pour les protagonistes totalement antagonistes que les personnages secondaires. Pourtant, au-delà de l'aspect de la comédie romantique, le thème dramatique prend une dimension plus importante dans Suzuka. Le ton en est radicalement différent, prenant un chemin plus torturé, explorant de fond en comble la personnalité de Suzuka.

Suzuka GP

Les portraits des personnages restent peu conséquents, les caractères s'opposant avec force autour de situations de la vie de tous les jours tournant en véritable situation à imbroglio bourrés de quiproquo en tout genre, de coup de coeur et de relations amoureuses difficiles à gérer... Le sport et le saut en hauteur ne sont que des prétextes montrant les difficultés de l'héroïne à se dépasser. Peine et joie vont de pair dans la vie et le sport et progressivement, l'athlétisme va recouvrir une place importante dans le manga. Suzuka ne déborde pas d'humour mais son scénario prend une ampleur grandiose avec plusieurs thèmes rares abordés comme la disparition d'un être cher et le renouveau d'une relation suite à cela. Néanmoins, difficile de ne pas trouver de ficelles les moins créatives possibles avec des scènes propres au drama school, manquant d'originalité et d'une mise en scène subtile. Les chapitres successifs débouchent sur des dénouements mi-figue mi-raisin mais toujours avec un progrès scénaristique.

Peu de scènes ecchi à déplorer, c'est déjà un bon point. Mais Kouji Seo possède une plume affûté pour attirer les yeux vers d'autres bons moments. Suzuka bénéficie d'un traitement graphique valorisé par de larges retouches numériques. Le chara design est propre à celui de la comédie romantique mais l'ensemble se révèle assez flatteur avec des planches nettes et sans bavure, pas trop surchargées et découpées avec parcimonie. Bref, pas de surenchère graphique pour compenser le manque ! Très bon point !

Suzuka ne provoque pas de marasme mais se révèle comme un bon manga de genre, plus évolué que ses prédécesseurs avec une intrigue tenant suffisamment en haleine pour ne pas faire piquer du nez. Le côté sportif mis en parallèle de l'histoire contribue à donner un atout supplémentaire à l'œuvre. Et finalement, Suzuka se montre comme une curiosité intéressante à feuilleter…

A découvrir

Keroro - le manga

Partager cet article
A voir

Frame Saber

A propos de l'auteur

19 commentaires

  • Anonyme

    07/07/2007 à 23h49

    Répondre

    super manga sérieux vivement le volume deux!

  • Anonyme

    22/07/2007 à 12h22

    Répondre

    J'ai lu les deux premiers volumes et je suis absolument emballé par ce manga, le fait que j'arrive totalement au personnage principal doit beaucoup aider aussi. Dans l'ensemble je suis assez d'accord avec la critique qui en a été faite même si je la trouve un peu dure par moments, vous avez dû lire plus de chapitres que moi vous devez savoir de quoi vous parlez. 

  • Anonyme

    22/07/2007 à 14h12

    Répondre

    Un super manga à lire absolument


     

  • Anonyme

    13/08/2007 à 22h51

    Répondre

    genial , rien d'autre a dire a pars : VIVEMENT  LE TROISIME VOLUME !

  • Anonyme

    26/08/2007 à 01h31

    Répondre

    GENIAL a lire absolument vivement la suite avec impatience

  • Anonyme

    03/09/2007 à 13h27

    Répondre

    [img]/manga/../forum/images/smilies/dzoing.gif"%20border="0[/img]!


     


    ceux qui disent que ça ressemble à love hina devraient se mettre des lunettes car a part la pension les deux manga sont complètement differents, suzuka possede des personnages et situations qui peuvent être reelles alors que love hina joue sur le burlesque absolu et l'humour caricatural dans suzuka je n'est jamais vu yamato pertir en orbi ou une tortue qui set de boué ou une jungle tropical dans une maison...on peu comparé love hina a ranma 1/2 mais pas a suzuka plus proche du serieux d'un katsura ou d'un adachi!

  • Anonyme

    24/02/2008 à 20h06

    Répondre

    Superbe histoire ou les émotions transpercent le manga et nous frappent de plein fouet...là on n'est plus dans la réalité et les vrais problèmes de couples que dans love hina.Je ne comprends pas trop les publicitaires quand ils écrivent:"dans le meme veine que love hina...". Love hina est un classique et best seller mais je trouve que Suzuka dépasse ce manga au regard de la richesse des personnages,de la profondeur des diverses situations et sentiments vécus par les héros. Ce manga nous touche rééllement et c'est ce qui le rend si à part.

  • Anonyme

    14/04/2008 à 10h51

    Répondre

    super manga que je recommande a tout le monde,sa change de la plupart des mangas,et les personnages sont vraiment attachants,et j'att avec impatience les autres tomes.

  • Anonyme

    27/04/2008 à 21h37

    Répondre

    Dommage que ce manga se finisse si rapidement T.T

  • Anonyme

    30/08/2008 à 14h05

    Répondre

    bonjour, pour ma part je pensais, quand j'ai lu le premier tome, que c'était parti pour "un deuxieme love hina " ; mais je me suis dit, autant lui donner une chance; et finalement,ce qui m'a plu, c'est l'athlétisme mis en parallèle, effectivement. Le fait que le personnage Suzuka ait un rêve, une passion, c'est ce qui fait qu'elle plait à Yamato; et l'élément qui m'a permis de bien différencier love hina de suzuka, est venu ds le tome numéro2; eh oui ! il lui déclare son amour ! Alors que Keitarô ds love hina, met du temps à déclarer ses sentiments à Naru parce qu'il y a tjs quelque chose qui l'en empêche; De plus, dans love hina, l'élément perturbateur, je dirai, est son professeur particulier qui  refait surface, et qu'elle a aimé. Dans Suzuka, le scénario est interessant, car "l'élément perturbateur" est décédé, mais c'est justement pour cela que c'est  un élément perturbateur ! la ressemblance de comportement et de physique entre le héros et le personnage décédé est frappante; le fait qu'ils aient la même méthode de course, qu'il fassent de l'athlétisme; ca promet bcp de rebondissements ! et à cela s'ajoute, la déclaration de Honoka ! charmante, attentionnée, gentille, que faire avec ce triangle amoureux ?? pour moi c palpitant ! a+

  • Anonyme

    08/10/2008 à 20h00

    Répondre

    salut j'aimerais savoir si vous savez quand le volume 10 sortira en france?


    merrci

  • Anonyme

    25/10/2008 à 19h18

    Répondre

    je suis total fan de ce manga, et j'aimerais bien voir la série c trop bien: le mec dans cette histoire il me fé maré(je trouve qu'il ressemble a Keitaro dans "love ina"


    en tou cas j'espère qu kouji seo en fera d'autre


    je kiff trop!!!!!!


     

  • Anonyme

    25/10/2008 à 19h30

    Répondre

    Moi je trouve que susuka et love hina ne se ressemble pas du tout!


    Je sais pas mais quand même le contenu esttotalement different, a part le cadre et les grosses gaffes de yamato c'est totalement different


    ce manga est exeptionnel il prends et on est a font dans le sujet on oublie tout et on pense a nos histoires de coeur


    sa me fais me remettre en question: si les mecs on tant de problème sous leur carrapace de gros matcho


    je comprend beaucoup plus de trucs maintenant que je connais ce manga je l'adore


    VIVEMENT LE VOLUME 9!!!!!!!!!!


     

  • Anonyme

    12/02/2009 à 14h20

    Répondre

    C'est exeptionnel!

  • Anonyme

    06/03/2009 à 18h16

    Répondre

    j'ai adorer

  • Anonyme

    31/07/2009 à 14h32

    Répondre

    bien mais il sont trop séparer des un des autres

  • Anonyme

    11/11/2009 à 17h12

    Répondre

    J'ai lu le premier tome par hasard, c'est pas trop le type de manga que j'aprécie. Les personnages qui s'aiment et qui ne s'aiment plus, se posant des questions de coeur et ce yamato toujours en train de s'escusé.


    Et pourtant je viens de regarder tous les animes et fini les 18 tomes. J'ai été agréablement surpris, une belle histoire! Faut croire que ce manga m'a touché finalement....

  • Anonyme

    24/11/2009 à 12h06

    Répondre

     Unetrès belle histoire  de romance avec une pointe de ecchi etsurtout un dessin magnifique. Lessentiments sont aussi très bien exprimer dans cette histoire lesmettent a rude  épreuve.  Jetrouve  ce manga parmi les meilleurs dans ce style d'histoire,ou beaucoup peuvent ce retrouver dans un des personnages du manga.
     

  • Anonyme

    05/01/2012 à 00h14

    Répondre

    j'ai pas encor fini le manga, mais je le trouve très bien

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques