7/10

Taboo Tattoo T.4


La puissante Kâl Sherkal.
Est-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
Le sauvetage de Liza est un succès et Izzie peut se concentrer sur un nouveau problème : les sessions footing de plus en plus nombreuses de Seigi. Elle se doute bien que le jeune garçon ne fait pas qu'aller courir. Même si elle ne peut pas l'affirmer, elle sait qu'il est avec BB et espère juste que le mystérieux héros saura le protéger. Seigi, à son contact, apprend à maitriser son glyphe et commence à comprendre comment ne pas le "laisser exploser" et donc à ne pas blesser son entourage. Pendant ce temps, la princesse du Royaume trouve la quatrième ruine et commence à s'emparer des glyphes dont elle recèle. Le général décide alors de frapper un grand coup et réunit toutes les forces glyphées du Japon pour mener l'assaut et mettre un terme aux agissements démoniaques de la princesse. Attention à ne pas sous-estimer les forces (même réduites) du Royaume sous peine de fiasco total...

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? Ce volume est très calme puisque l'on assiste à "l'entrainement de Seigi" et à la préparation du gros combat. L'auteur alterne donc les volumes calmes et les volumes mouvementés avec un rythme assez bien géré. On ne s'ennuie pas du tout sans avoir besoin d'action en permanence, ce qui est plutôt un bon point pour la série.

Que peut-on attendre du prochain volume ? Si l'auteur garde son rythme, on peut s'attendre à une déferlante de combat dans le volume 5. Vu la fin du tome 4, les américains ne sont pas vraiment en bonne voie. On devrait aussi pouvoir voir les progrès que Seigi a fait grâce à l'aide de BB dans le contrôle de son glyphe. Avec du bol, on verra peut-être même la princesse se battre (enfin, ça sera peut-être pas pour tout de suite).

Le mot de la fin : Après plus de 6 mois d'attente (le volume 3 était sorti en septembre dernier si ma mémoire ne me fait pas défaut), le quatrième volume de Taboo Tattoo réussit à tenir ses promesses. L'auteur maîtrise bien son histoire et ses personnages qu'il met du temps à développer (point de pouvoirs ni d'intervention miracle). Ce qui me gène toujours autant, c'est le rythme de parution. Le cinquième opus vient de sortir au Japon, ce qui laisse espérer une sortie chez nous en fin d'année ou du moins... on l'espère.

A découvrir

Princess Jellyfish T.4

Partager cet article
A voir

Ascension T.9

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Blackburnes

    16/10/2011 à 11h01

    Répondre

    Il est vraiment Uber cool celui là ou pas , car à lire l'article c'est vraiment le genre de manga défoulir que j'aime bien . http://manga.krinein.com/critique-flash ... 16721.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques