7/10

Terra Formars T.1


Une couverture assez intrigante.
An 2599. La terraformation de Mars est presque achevée. Sa surface est désormais recouverte de lichens et une forme de vie organique y prolifère. Quinze jeunes gens tout spécialement sélectionnés et préparés s'envolent à bord du vaisseau spatial Bugs 2, investis d'une mission cruciale. Ils ne se doutent pas encore que sur place, un parasite bien connu les attend de pied ferme : le cafard. Seul souci, il a évolué et vos pantoufles ne suffiront plus pour s'occuper de lui !

La lecture de ce premier volume de Terra Formars est très bizarre, enfin... ce qui est le plus bizarre, c'est surtout la rencontre avec les cafards qui est étonnante. On s'attend à des sortes de monstres dégoûtants (un peu dans le genre des cafards de Digimon) mais pas du tout, ici, ils sont humanoïdes. Ils ont des jambes, des bras et... des abdos à faire pleurer Justin Bieber ou tout autre abruti qui étale ses tablettes. Alors que nos héros tentent de les approcher passivement, ces derniers se font attaquer de manière aussi soudaine que violente. C'est là que les auteurs sont très bons parce que franchement, je m'attendais pas du tout à la réaction des cafards. La suite continue dans le très bizarre et la découverte des pouvoirs des personnages est parfois super rapide. En fait, du début à la fin, on est sûr de rien. On ne sait pas qui va rester et qui va se faire zigouiller par un cafard. En fait, ce sentiment d'insécurité est une des choses qui garde le lecteur captivé pendant les 200 pages qui composent ce premier volume. En ce qui concerne l'histoire, tout est encore assez flou. On ne sait pas grand chose sur les cafards, sur les raisons qui poussent certaines personnes à vouloir leurs oeufs, etc. D'ailleurs, la façon dont ce premier tome est organisé, on a plus l'impression que c'est un prologue. Difficile de parler des personnages puisqu'ils ont l'air interchangeables. Personne n'est à l'abri de disparaître. En tout cas, c'est un peu dommage puisque certains pouvoirs semblaient plutôt sympas et la façon dont ils les font "ressortir" aussi (ils ont besoin d'une injection pour faire ressortir leurs capacités d'insecte). 

Je ne peux pas encore dire si Terra Formars deviendra un must ou prendra une mauvaise direction. Pour le moment, on dispose d'un titre un peu au dessus de la moyenne grâce à son ambiance vraiment soignée et qui devrait captiver même les plus sceptiques d'entre vous. 

Partager cet article
A voir

CIMOC T.1

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques