9/10

The Arms Peddler T.5


Séduisante Garami...
Tandis que Sona se lance au secours d'Airi, prise en otage par de jeunes vampires, Garami part à la poursuite d'un livre mystérieux, le grimoire des clés. Cet ouvrage, qui semble receler un terrible pouvoir, se trouverait entre les mains de Robert Guillemin, le fils de leur hôtesse… Alors que le combat s'engage, l'ancienne colporteuse dégaine enfin l'étrange épée qu'elle porte sur le dos, et voit son corps se couvrir de tatouages. Quelle est donc cette arme à la lame aussi sombre que les ténèbres ? Nos héros vont devoir donner leur maximum pour pouvoir sortir de l'horrible forêt dans laquelle ils sont entrés...

Le mini-arc sur les vampires se termine dans ce tome avec un combat à couper le souffle entre Garami possédée par son épée et Robert Guillemin dopé par le savoir du Grimoire des Clés. La talent de Nightowl s'exprime pleinement dans de superbes doubles pages ultra-détaillées qui vous feront frémir peu importe l'endroit où vous vous trouvez quand vous les lirez. Je parle de talent à juste titre parce qu'à aucun moment on ne se trouve perdu dans les combats pourtant dantesques qui ont lieu. On voit tout le temps où chaque personnage se trouve, ce qui se fait découper, etc. Autre chose qui fait plaisir : le scénariste ne perd pas de temps. Aussitôt le passage sur les vampires, il enchaîne avec... des revenants ! Autant dire que l'action ne s'arrête pas et que vous n'aurez pas une minute pour souffler.

Le retour au pays d'Airi (Caradia) s'annonce sympathique mais ce n'est probablement pas encore pour tout de suite. En tout cas, nos héros ont récupéré un nouveau compagnon de route qui semble avoir plusieurs cordes à son arc... Quoi qu'il en soit, les aventures de Garami n'ont pas fini de nous faire plaisir. La suite... en février !

A découvrir

Sun-Ken Rock T.15

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

4 commentaires

  • Blackburnes

    27/02/2012 à 12h52

    Répondre

    " Si vous aimez les ambiances post-apocalyptiques et explosions de toutes part "
    Hum , trigun quand tu nous tiens http://manga.krinein.com/-24691/the-arm ... 18291.html

  • naweug

    27/02/2012 à 12h58

    Répondre

    C'est vrai que ça fait un peu penser à Trigun.. mais ça en est loin quand même. Je ne m'attendais à rien en le lisant et j'ai trouvé ça pas si mal que ça. Enfin un shônen qui 'sort un peu du lot', mais pas trop quand même. Vivement que les Jap (et ceux qui contractent les licences) retrouvent un peu de la pêche des manga d'avant, car on s'emm*rde drôlement en shônen ces dernières années..

  • Choucroot

    27/02/2012 à 13h24

    Répondre

    Trigun est un piètre anime dont la nullité totale de la fin est à la mesure du désintérêt que suscite cet ersatz de Cowboy Bebop.
    Trigun, c'est pas bien.


    Moi jugeant ? nooooooooooon...

  • Blackburnes

    28/02/2012 à 12h43

    Répondre

    Choutcroot, je suis absolument pas d'accord avec toi . Trigun est loin d'être un Erzat de Cowboy .
    Déjà les deux mangas/animes démarrent en même temps et ensuite , dans Beepop on a un groupe de chasseur de primes et dans Trigun , on a un justicier en cherche de rédemption .

    Menfin après chacun son avis ^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques