7.5/10

The Sacred Blacksmith T.7

Cecily et ses compagnons ont survécu à l'effroyable bataille menée contre les inhumains. Mais Aria est à présent incapable de se changer en épée, probablement à cause de cet éprouvant combat. C'est alors que des assassins de l'ancienne Union des Foules surgissent dans la cité de Housman pour tenter de dérober l'épée enchantée et le "fourreau de l'épée sacrée". Ils réussissent à enlever Aria. Cecily ne peut plus compter sur son épée enchantée, mais elle se lance malgré tout aux trousses des bandits. Cecily et Luke connaissent maintenant le rôle que doit jouer la famille Cambell… Pour eux, le véritable combat va bientôt commencer !


En garde !

Le résumé éditeur est un peu trompeur dans la mesure où ce volume est plutôt un volume de transition que d'action. Alors oui le combat va commencer... mais pas tout de suite ! Pour le moment, l'heure est aux préparatifs et aux révélations. On apprend de nombreuses choses sur la famille de Cecily et pourquoi cette dernière est aussi importante. Luke le savait déjà mais, même s'il ne l'a pas dit à la jeune fille, ça ne change rien entre eux tellement elle lui voue une confiance aveugle. Ce dernier n'arrive toujours pas à lui révéler ses sentiments et va partir en mission dans un volcan (donc c'est dangereux, suspense !). Rien de plus dans ce volume, les derniers pions se mettent en place et le prélude à la bataille se construit en fin de tome avec une Cecily motivée et prête à en découdre. 

The Sacred Blacksmith est une de ces séries que l'on prend plaisir à relire lorsqu'un nouveau tome est disponible. Pour le coup, on arrive à un vrai moment clé de l'histoire et le titre ne devrait plus durer très très longtemps. Pour ma part, je table sur la dizaine de tomes. Avec une édition toujours impeccable de la part de Doki-Doki (ça fait du bien de le rappeler de temps en temps), suivre les aventures de Luke et Cecily est toujours un plaisir !

A découvrir

Chihayafuru T.2

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques