7.5/10

Thermae Romae T.1


La couverture du premier tome.
Lucius Modestus, architecte spécialisé dans la conception de thermes, est congédié par son patron qui lui reproche son style vieillot et son trop grand respect des traditions architecturales dans une Rome florissante qui réclame de la nouveauté.

Pour retrouver l'inspiration et méditer sur ses échecs, Lucius, en bon Romain adepte des plaisirs du bain, va se tremper un peu pour se détendre. Alors qu'il s'immerge dans le bassin, il est entraîné par un courant mystérieux et émerge toujours dans un établissement de bains mais dans un lieu inconnu. Il se croit dans un quartier d'esclaves aux "visages plats", mais nous, nous savons qu'il a atterri de nos jours au Japon, pays qui a la particularité de partager avec la Rome antique le même goût et le même raffinement pour l'art des bains.

Après s'être remis de ses émotions, Lucius se rend compte de ce que les découvertes faites dans ce lieu peuvent apporter à sa manière de concevoir les thermes et remédier aux critiques dont il avait été victime.

Dès lors, à chaque fois qu'une question technique ou une demande de client lui sera soumise, Lucius ira se baigner, sera emporté vers le Japon moderne, et trouvera dans cette expérience la réponse à son problème. Très vite, il devient la coqueluche de sa profession et attirera l'attention de clients très haut placés, jusqu'à l'empereur Hadrien lui-même.


Le sujet abordé est extrêmement original, surtout pour nous Occidentaux du
monde contemporain qui ne pratiquons pas l'art du bain comme nos lointains conquérants romains. Les dessins sont précis et de qualité. La crainte qu'on pourrait avoir à la lecture de ce premier volume est le risque de répétition des aventures de Lucius, pourtant sa rencontre avec l'empereur, qui va le mettre au contact des questions politiques et la fin du volume laissée en suspens au sujet de sa vie personnelle annoncent l'apparition de nouveaux enjeux et de nouvelles questions dans les tomes suivants... A suivre donc !

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques