7/10

Thermae Romae T.III


Quel corps !
L'aventure spatio-temporelle continue pour notre cher architecte Lucius. Pris au piège par des sénateurs véreux, il retourne la situation à son avantage avec brio grâce à sa foi en la grandeur des Thermes (Thermae) ! Reconnu maintenant comme le nouvel architecte de l'Empire, les commandes affluent de tous côtés et c'est une nouvelle fois dans le Japon contemporain qu'il puise son inspiration et innove en construisant ici une ville thermale, là une baignoire individuelle en bois et là-bas des bains totalement divins !

Mari Yamazaki continue tranquillement à faire évoluer Lucius en le faisant "plonger" de plus en plus dans notre époque et tout ce qu'il ramène lui fait une petite réputation. Il continue à adapter le savoir des japonais et il en vient même à taper dans l'œil de l'Empereur, c'est pas rien ! D'ailleurs, on a un peu l'impression qu'il fait de la figuration cet Hadrien et on aurait peut-être aimé le voir un peu plus développé mais peut-être que l'auteur garde ça sous le coude pour les prochains volumes.

Les petits textes de Mari Yamazaki sont toujours très intéressants et nous donnent un aperçu des coulisses de la série puisque l'auteur a dû se documenter énormément pour sa série (miam miam les voyages -même si elle a déjà vécu en Italie oui- !). On en apprend un peu plus sur ce qui la motive et sur ce qu'elle voulait vraiment communiquer avec son manga.

On espère que l'auteur va casser un peu la monotonie qui s'installe puisque le schéma est toujours très similaire. Après, le style de narration reste diablement efficace et les gags sont assez bons pour qu'on ne s'ennuie pas du tout. Quoi qu'il en soit, avec ce troisième tome, on arrive à la moitié de la série (déjà !) donc ne traînez pas trop !

A découvrir

Vagabond T.34

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques