5/10

Tiger & Bunny T.1


Habillé à l'anglaise ?
Dans la métropole de Stern Bild, les super-héros sont à l'honneur. Sponsorisés par des multinationales, leurs exploits sont commentés, évalués et diffusés par la télévision
qui sacre chaque année un nouveau “Roi des héros”. Dans cette compétition, Wild Tiger est un vétéran en perte de vitesse, solitaire et idéaliste. Malgré lui, il va devoir faire équipe avec Barnaby, un véritable performer qui ne songe pas qu'à sauver la veuve et l'orphelin. Malheureusement pour eux, les NEXT, humains avec des pouvoirs paranormaux, ne cherchent pas toujours à faire le bien et peuvent provoquer des catastrophes peu communes !

Adaptation de l'animé du même nom, on ne peut pas dire que cette version papier fasse le même effet que sa contrepartie animée. Pas d'effets spéciaux, de couleurs flamboyantes ou de 3D pour amadouer nos rétines, avec le manga, seul les traits comptent. Même si le coup de crayon de Mizuki Sakakibara n'est pas déplaisant (loin de là même), l'atmosphère générale paraît assez fade, beaucoup moins festive aussi. On a presque l'impression d'être devant une oeuvre différente, ce qui en soi, n'est pas forcément une mauvaise chose. Le problème vient principalement de la difficulté de l'auteur à nous faire accrocher à son récit. N'espérez pas être emporté par le rythme effréné des courses poursuites et des combats dantesques, non... tout paraît passer au ralenti et en particulier les poursuites qui semblent durer une éternité. Autre point noir : on ne sait quasiment rien sur les personnages principaux ; pour un tome 1, ça pose un vrai souci. On a leur nom, soit. On connaît leur façon d'appréhender le combat, fini. Que ce soit Tiger ou Bunny, aucun ne paraît sympathique aux yeux du lecteur et rien n'est fait pour qu'on veuille en savoir plus sur eux. Eh oui, aucun réel mystère à l'horizon (rien n'est soulevé), et pour un shônen, c'est un sacré coup dur...

Même s'il est servi par un graphisme dynamique (on reconnait le coup de patte de Katsura en ce qui concerne le chara-design, aucun doute de là-dessus mais bon, ça ne suffit pas à en faire un bon manga !), le titre manque considérablement de vitesse. L'auteur prend des lustres pour développer des histoires plus que basiques et les combats s'étalent sur des kilomètres pour laisser assez de place aux bulles de commentaires... Vous l'aurez compris, Tiger & Bunny ne profite pas d'un démarrage canon. Ce n'est que le premier tome et rien ne dit que la série ne s'améliorera pas par la suite, mais si vous appréciez le graphisme, allez jeter un coup d'oeil à l'animé, aussi disponible chez Kazé. Si vous étiez venu parce que vous avez été conquis par l'animé... circulez, y'a rien à voir.

A découvrir

Buster Keel T.4

Partager cet article
A voir

Clannad T.1

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques