6.5/10

Tokyo Mew Mew

Au Japon, les chats font "Mew Mew"

Une fois n'est pas coutume, je vais ici faire preuve d'une fainéantise absolue : je vais copier / coller le résumé de l'éditeur. Il faut dire que pour une fois celui-ci ne tombe pas dans la glorification aveugle, et donne parfaitement le ton de la série.

"Ichigo Momomiya, 12 ans, c'est moi ! Un après-midi, j'étais avec Aoyama (il est si beau) quand il m'est arrivé quelque chose d'incroyable : je suis devenue une super-héroïne ! Maintenant, je dois protéger la terre grâce aux pouvoirs des animaux en voie de disparition ! Attention, je vais sortir mes griffes ! ::love::"

Le ton est donné : même sans voir le dessin tout rose qui accompagnait à l'origine ce paragraphe, vous aurez compris qu'il s'agit d'un manga Kawaï.
Tokyo Mew Mew
Tokyo Mew Mew
Précisons un peu le scénario : alors qu'elle se promène au musée avec Aoyama, Momomiya se fait inoculer par erreur les gènes d'un chat. Elle est le résultat d'une expérience visant à sauver la terre. Et oui, celle-ci est menacée par des extra-terrestres qui n'ont pas trouvé de moyen plus efficace d'envahir notre belle planète que de prendre le contrôle d'animaux et de les transformer en armes vivantes. Momomiya et 5 autres filles portent donc sur leur épaule la survie de la terre...

On passera vite sur le scénario, qui ressemble à un remake de "Plan 9 from outer space" façon kawaï. Que les E.T attaquent avec des animaux, pourquoi pas, mais ils pourraient choisir mieux que des souris. Et on se demande franchement comment cela se fait que le comité de défense de la terre ne soit composé que de deux collégiens. Mais l'un dans l'autre, on oublie très vite les faiblesses plus qu'évidentes du scénario lorsque les combats commencent. La fillette en tenue de sport se transforme en un hybride homme chat (mais qui n'a du chat que le coté mignon, c'est-à-dire le museau, la queue et deux petites oreilles) et attaque violement le rat de trois mètres avec des techniques du nom de "clochette fraise" ou encore "carreau de fraise". C'est sûr, ça change de l'ambiance "tu est mort mais tu ne le sais pas encore". Mais cela correspond parfaitement au public visé, à savoir les adolescentes de 12-16 ans. Au delà, on comprendrait mal l'intérêt porté à cette série. En deçà, le style de narration est un petit peu trop complexe.

Techniquement au dessus du lot.

Car ce qui étonne dans cette série estampillée d'un gros autocollant "vu sur France 3", c'est la qualité globale et le soin apporté à la réalisation. Quand je dis que la narration est trop complexe pour les plus jeunes, ce n'est pas pour rien : on sent qu'il y a eu un réel effort de fait sur l'intrigue pour que celle-ci ne soit pas dévoilée tout de suite. Mieux, le premier tome qui n'est en fait qu'une introduction des différents personnages et de l'intrigue est suffisamment bien faite pour que le lecteur ait envie de tourner la page et de se procurer le tome suivant, enfin pour ce qui est du public visé, car les autres se seront arrêtés dès le premier chapître.

Le dessin est lui aussi soigné. On voit cependant que Mia Ikumi a quelques problèmes avec les corps masculins dont les proportions ont tendance à varier d'une case à l'autre. Mais le reste est irréprochable. Pas original pour un sou, mais très propre. Autant dire qu'on est très loin devant le reste de la production du genre.

Les adolescentes trouveront certainement leur compte dans ce manga, pourvu qu'elles ne soient pas trop regardantes sur le scénario un peu creux. Elles auront peut être découvert la série sur France 3 sous le nom de Mew Mew Power même si la série n'est plus diffusée. Le reste de la population sera rebuté par la couverture, pleine d'étoiles, de fraises, et de Kawaï sur un fond rose bonbon.

A découvrir

Baki

Partager cet article
A voir

Model

A propos de l'auteur

    14 commentaires

    • Anonyme

      23/06/2007 à 19h47

      Répondre

      moi en tt  cas jaime bien listoire!

    • Anonyme

      19/11/2007 à 18h30

      Répondre

      Théme: justicier. Mais point honorable pour l'auteur il base les tranformations de ses justiciéres sur des animaux en voie de disparition. Et il nous permet de ne pas oublier ces animaux qui cohabitent avec nous sur cette planéte!! 

    • Anonyme

      14/01/2008 à 01h44

      Répondre

      Bien, au début, j'aimais bien. Seulement après avoir vu l'animé, bien sûr. J'aime beaucoup les magical girls. Seulement, après avoir vu Sailor Moon, il y avait bien trop de similitudes à mon goût. Déjà le théme de la justicière adolescente qui doit sauver le monde, ça, c'était mal passé, du déjà-vu ... Mais il n'y a pas que ça. Les attaques, les couleurs, les aliens, les personnages. Car d'une série à l'autre, on peut assimiler deux héroïnes. Le dessin, dans le manga, et même le scénario légèrement nyan-nyan sur les bords à commencé à me taper sur les nerfs. J'ai néanmoins enduré cela, pour finir à cette conclusion : c'est du remasterisé, c'est du bon. Il a toutes les caractéristiques du shôjo, alors pourquoi se plaindre ? Je trouve Sailor Moon bien plus riche, dans son univers ...

    • Anonyme

      26/04/2008 à 21h07

      Répondre

      ce mangas est ennuyeux et enervent  


       


       

    • Anonyme

      27/04/2008 à 17h03

      Répondre

      moi aussi je n'aime pas trop et je préfère sailor moon

    • Anonyme

      03/05/2008 à 18h43

      Répondre

      si la série mewmew power est diffusée sur télétoon à 17h30 tous les jours

    • Anonyme

      03/05/2008 à 18h44

      Répondre

      et ossi ce manga est super cool pas chiant a lire (mais j'aime osii h3shcool)

    • Anonyme

      19/05/2008 à 20h02

      Répondre

      Moi j'adore ce manga!


      Et pour votre information, ce sont des chiméranimaux et le rat c'est quand Ichigo découvre ses pouvoirs. L'auteur allait quand même pas mettre des Enzymes ou une Chymérybride dès le début,ça aurait casser le suspense et Ichigo n'aurait pas pu le battre (il a fallut que Minto utilise le Mew-Aqua et que Ichigo, Minto, Létasu, Pudding et Zakuro unissent leurs forces pour faire apparaître la méga clochette fraise alors bon).

    • Anonyme

      15/06/2008 à 10h52

      Répondre

      la serie est plutot pas mal mais ressemble etrangement a sailor moon comme souvent ds les mangas shojo mais bon les dessins sont soigner alors ca reste un bon mangas

    • Anonyme

      24/06/2008 à 19h57

      Répondre

      bah moi j'ai jamais vraiment aimé les magical girl et celui ci me decoi un peu au niveau du scenario c'est tous ce que je peux en conclure.

    • Anonyme

      06/08/2008 à 15h28

      Répondre

      Tokyo mew mew est le meilleur mangas au monde enfin cest mon avis!'

    • Anonyme

      20/03/2009 à 22h45

      Répondre

      Coucou !


      Sans exagérer, Tokyo Mew Mew est de loin le meilleur manga qu'il m'était donné de lire, j'adore le style, l'histoire, les persos mais surtout la lettre que nous envoie ce manga : " Sauver la terre.." des menaces HUMAINES et de la polution...


      Je voulais aussi commenter à vos critiques, vous vous étonnez que "2 collégiens" prennent la responsabilité de sauver la terre.. déjà ils sont pas collégien, l'un est un lycéen de 18 ans et l'autre est âgé de 21 ans à peu près, on comprend plus tard dans le manga/série que le père du lycéen (Ryou) qui était.. disons savant ou archéologue menait des recherches à propos des Aliens qui vivaient sur terre avant l'apparition de l'homme, aussitôt qu'il a découvert leur civilisation et surtout leur intention de posséder encore la terre, il fut tué avec sa femme dans leur demeure par un péradizite (monstre) envoyé par les Cyniclons (aliens) alors son fils Ryou décida de poursuivre les recherches de son père (vu que c'était un p'tit génie) avec Keichiro (le mec de 21ans ) qui était l'associé de son père... ainsi on comprend pourquoi ils veulent seuls défendre la terre.. d'autre part, c'est mieux que tout le monde soit au courant, là ça serait la galère et ça empêcherait les Mew Mew de réussir leur mission (surtout que certaines veulent garder ça secret)..


      Euh.. je trouve aussi que Mia s'en sort très bien avec les mecs (qui sont d'ailleurs très très beaux) et puis j'adore les voix françaises et je trouve que les doubleurs ont parfaitement réussi leur tâche et qu'ils ont donné un charme fou aux personnages.


      Ah oui ! Ichigo Momomiya a 4 coéquipières et non pas 5 : Minto, Retasu, Purin et Zakuro.. Dans Tokyo Mew Mew A La Mode apparaîtra une nouvelle Mew Mew nommée Berry et dans le jeu vidéo Tokyo Mew Mew une autre appelé Ringo...


      En bref, Tokyo Mew Mew est un manga vraiment GENIAL !! J'vous le conseille vivement !

    • Anonyme

      20/03/2009 à 22h53

      Répondre

      SUPERBEUUUUUUUH !!! <333


      J'adOre vraiment de trOp ce manga ! c'est incroyable ! Il est vraiment ... je trouve pas le mot tellement c'est fantastiiique ! ^^

    • Anonyme

      14/07/2010 à 15h19

      Répondre

      je suis une fan des tokyo mew mew. j'ai 17 ans et demi et je voudrais faire une mew version de tokyo mewmew, avec moi dedans car j'aime trop Dren, il est trop chou.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques