8.5/10

Toriko

Cuisine et baston s'entremêlent dans un manga où les goûts, les textures et les odeurs ont une importance capitale! Croisement entre Yakitate Ja-Pan et One Piece, Toriko saura sans aucun doute vous mettre l'eau à la bouche.



Dans sa newsletter du mois de mars, l'éditeur Glénat répondait à la question d'un fan concernant une éventuelle sortie en France de Toriko en précisant que la série sortirait bien dans les mois à venir mais pas sous leur label. Dans la plupart des pays anglophones, la série est publiée chez Viz Media dans une édition de très bonne facture (et un format un peu plus gros que les volumes français) et le volume 4 vient de sortir.

Partageant le titre de "Nouveau hit en puissance du Weekly Shônen Jump" avec Beelzebub (à paraître chez Kaze Manga en avril), la série de Mitsutoshi Shimabukuro a le vent en poupe au Japon. En effet, non content d'une apparition dans un épisode filler (soit un des épisodes qui servent de passerelle entre les différents arcs de l'animé) de One Piece et d'un OAV (Original Animation Video) en 3D, le personnage de Toriko aura droit à sa propre adaptation animée à compter d'avril au Japon. A noter aussi qu'un jeu sur la PSP de Sony devrait faire son apparition dans les bacs japonais cet été.

Fait assez rare dans un shônen, la base de l'histoire est culinaire! Cependant, à la différence d'Iron Wok, de J'aime les Sushi ou de Yakitate Japan, la "cuisine" n'est pas vraiment l'élément mis en avant; ce qui compte, ce sont les ingrédients. Toriko, énorme montagne de muscle mouvante, est ce que l'on appelle un Gourmet Hunter, un chasseur de primes qui, via divers contrats, s'occupe de monstres plus ou moins difficiles à capturer. Son rêve est de compléter un menu complet contenant les meilleurs plats possibles: hors d'oeuvre, soupe, plat principal à base de poisson, plat principal à base de viande, entrée, salade, dessert et boisson. Pour cela, il parcours le monde à la recherche des meilleurs ingrédients possibles, sa fonction de chasseur de prime lui conférant un accès aux missions les plus dures et donc aux animaux et divers fruits les plus goûteux.

Dans le chapitre pilote du manga, il doit capturer un gigantesque crocodile, classé niveau 5 en terme de difficulté de capture. Accompagné de Komatsu, représentant de la société qui l'a engagé, Toriko se rend donc dans l'habitat naturel du prédateur pour le capturer. Le manga est marqué par une étrange rencontre entre humour (Toriko est complètement stupide, c'est une montagne de muscle), combat (ça reste du shônen) et aventure culinaire. 

Toriko est un mélange de genres assez détonnant. Le côté exploration (avec des lieux tous plus loufoques les uns que les autres et peuplés de créatures complètement barrées) n'est pas sans rappeler One Piece; et aussi étonnant que cela puisse paraître, les deux auteurs (Eiichiro Oda et Mitsutoshi Shimabukuro) sont d'assez bons amis et on remarque facilement l'influence d'Oda dans certains aspects de Toriko. Le côté chasseur et les niveaux de capture ne sont pas sans rappeler Hunter X Hunter de Yoshihiro Togashi. L'univers construit est vraiment très riche en créatures et les personnages sont tous très hauts en couleur et c'est probablement ce qui fait la force de Toriko. Il charme par ses denrées toutes plus alléchantes les unes que les autres. D'ailleurs, les planches détaillant l'anatomie des diverses proies de Toriko sont vraiment sympathiques. L'auteur va jusqu'à donner des recettes pour chaque partie comestible de l'animal en question... Au final, malgré un graphisme pouvant rebuter, Toriko reste l'une des futures licences à surveiller.

A découvrir

Bamboo Blade

Partager cet article
A voir

Cloth Road

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

12 commentaires

  • Kil.Art

    14/02/2012 à 14h18

    Répondre

    Extremement décu par ce premier tome et je ne suis pas du tout d'accord avec la critique présente sur le site.

    Je trouve le dessin, notemment les personnages affreux contrairement a One Piece, et je n'ose meme pas parler des décors !
    Les effets de mouvements et les émotions sont d'une banalité affligeante et j'ai l'impression de lire un DBZ sur sa fin avec des personnages secondaires totalement inutiles et dénoués de toute personnalité.

    La narration a la troisieme personne qui se sent obliger de décrire et d'expliquer la moindre situation est juste horrible mais semble seule moteur de la narration qui m'alheureusement n'avance pas d'un poil puisque rythmé par des dialogues plutot soporiphiques.

    Le peu d'humour présent se résume au caca de Toriko et a la trouille de Komatsu. C'est d'une part tres insufisant et d'autre part, si l'on compare a Dr. Slump ou One Piece qui utilisent ces codes, Toriko ne leur arrive pas a la cheville.

    Tres honnetement je me suis profondément ennuyé durant la lecture et même la nourriture qui devrait etre la force du manga est moins appetissante que les plats de Sanji...

    Seul point positif que j'ai noté, la variété des monstres et des ingrédients tous plus loufoque les uns que les autres, et qui donnent envie d'en connaitre la suite ou de prédire ceux que l'on pourrait rencontrer.

    En définitive, j'ai trouvé que le concepts pompait enormement sur Pokemon, un peu trop meme pusique ce premier ne vole pas plus haut...

    Tres décu.http://manga.krinein.com/toriko-22403/critique-16606.html

  • Plax

    14/02/2012 à 15h30

    Répondre

    Oulala, Ours ne va pas être content

  • OuRs256

    14/02/2012 à 16h26

    Répondre

    Plax a dit :
    Oulala, Ours ne va pas être content


    Pas content, pas content... Kil.Art a le droit d'avoir son avis que je sache ^^.

    J'ai prévenu pour le graphisme, tout le monde n'y accroche pas. Moi j'aime les choses qui sont un peu nouvelles et qui tentent un peu de redéfinir certaines choses. La narration à la 3e personne m'a beaucoup rappelé Hunter X Hunter et c'est pour ça que j'ai plutôt accroché aussi. M'enfin...

    Kil.Art, je te conseille qu'une seule chose, ne t'arrête pas au premier volume et attend un peu d'avancer. Le début est long puisqu'il faut poser l'histoire mais je peux t'assurer que ce n'est pas pour rien que Toriko est devenu l'un des piliers du Jump au Japon ^^

  • Plax

    14/02/2012 à 17h20

    Répondre

    Perso j'ai largement préféré le 2ème tome que le premier !

  • Kil.Art

    14/03/2012 à 14h41

    Répondre

    Certes un peu mieux que le premier tome, mais franchement c'est pas du haut niveau ...

    Honnêtement je ne sais pas si c'est parce que j'en attendait beaucoup , vu toute la promo parallèle a One Piece qui a été faites, ou si parce que beaucoup de monde en dit du bien, mais j'dois être trop exigeant pour supporter les carences.

    Les dialogues sont justes insupportables puisque l'auteur croit nécessaire de devoir tout expliquer, et de faire parler les différents protagonistes pour ne rien dire, on est bien loin des sous-entendus de Akira Toryama ou des fantaisies de Oda (Je compare avec des shonen car si j'ouvre la comparaison avec les seinen plus mature, ca en devient dramatique je trouve)

    Alors certes on arrive au bout du tome plus facilement que le précédent car au mois celui ci reste sur une ligne de conduite sans s'éparpiller, et le suspens donne envie d'en savoir plus.

    Tout n'est pas a jeter bien evidemment, et encore une fois je suis peut etre trop dur avec cette série qui débute car la médiatisation qui a été faites autour laissait présagé d'un chef d'oeuvre.

    Je vais laisser le temps au temps et continuer d'acheter jusqu'au 5e tome (en occasion par contre, j'donne par d'argent aux editeurs pour ca !) et si le manga évolue alors je serais heureux d'avoir tenu jusque la, mais pour l'instant, c'est tres moyen selon moi.http://manga.krinein.com/-22403/toriko-t2-17809.html

  • Plax

    14/03/2012 à 14h56

    Répondre

    C'est vrai que c'est pas le meilleur manga que j'ai jamais lu, mais ça reste tout de même très convenable !

    Question annexe : tu vas où pour acheter tes mangas en occaz ?

  • Kil.Art

    14/03/2012 à 16h54

    Répondre

    A Bastille, y'a 4 supers adresses qui sont toutes au meme endroit quasiment, c'est dans le quartier piéton de bastille vers la rue de Lappe/ Roquette :

    - MangaDori - 23 Rue Keller
    (Un super site internet www.mangadori.com avec tous les mangas d'occaz en ligne et actualisé)

    - Manga Spirit - 27, rue des Taillandiers
    (Vente d'occaz et de neuf Manga et BD/Comics. Vraiment beaucoup d'occaz tres bien rangé et large choix , notemment des chose assez ancienne)

    - Manga Toyz - 11, rue Keller
    (Vente de neuf et occaz, Enorme quantité d'occaz mais pas tres bien rangé, cependant en fouillant on peut trouvé des choses vraiment sympa, surement la boutique qui brasse le plus de gens et de mangas aussi, donc ca vaut le coup d'y aller regulierement)

    - Manga Occaz - 16, rue Keller
    (Boutique qui a ouvert il y a un mois environ et jumellé a Manga Toyz, mais ne faisant que de l'occaz. Y'as des trucs sympa aussi, puisque les deux sont approvisionnés ensemble)

  • Plax

    15/03/2012 à 08h39

    Répondre

    Ok, faut aller rue Keller quoi
    Si je veux me faire toute la collection des One Piece il y a moyen de trouver ça tu penses ?

  • Kil.Art

    15/03/2012 à 08h41

    Répondre

    Carrément, si tu fais tous les magasins, tu trouveras quasiement sur tous les tomes de 1 a 59 (voir meme le 60 puisque le 61 est sorti) et y'a moyen de trouver Red, Blue et Yellow avec un peu de chance =)

  • Plax

    15/03/2012 à 09h18

    Répondre

    Cool, bon bah j'irai faire un saut un de ces quatre, avant d'aller boire une bière au Some Girls rue de Lappe

  • Kil.Art

    08/04/2012 à 18h35

    Répondre

    Grosse amélioration a mes yeux dans ce tome comparé aux piètres 1er et 2e tome que je trouvais très ennuyeux et surtout assez creux.

    Enfin on a le droit des acteurs secondaires avec une personnalité et surtout l'auteur se décide à créer un véritable environnement qui étoffe grandement le manga.

    D'autre part on evite aussi les long dialogue insipides des premiers tomes, et les scenes gagnent donc en intensité, en humour et donc en saveurs.
    Cela tombe bien vu le sujet de Toriko et ca laisse présager du bon pour la suite

    Note : 7/10

    http://manga.krinein.com/-22403/toriko-t3-18244.html

  • OuRs256

    09/04/2012 à 14h50

    Répondre

    Héhé, je t'avais bien dit de pas lâcher ^^

    Et ça va en s'améliorant =D

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques