6.5/10

Twinkle Stars, le chant des étoiles

Natsuki Takaya, une prêtresse du shôjo veut nous emmener vers les étoiles...

Sakuya Shiina est une fille un peu solitaire. Elle vit avec Kanade, qui est son cousin et son tuteur. Quand elle se sent un peu triste, Sakuya se réconforte en contemplant les étoiles... Mais le jour de son anniversaire, Chihiro, un étrange garçon fait son apparition. Bienveillant et attentionné à son égard, il disparaît aussi vite qu'il est apparu. Mais qui est donc cet énigmatique jeune homme ?

Twinkle Stars
Twinkle Stars
Natsuki Takaya espère revivre le succès fulgurant et sur la durée de sa série phare, Fruits Basket. Après des semi-réussites avec Ceux qui ont des Ailes, Démons et Chimères ou Accords Parfaits, il semble que Twinkle Stars, le chant des étoiles prenne un chemin différent. Ne vous fiez pas aux titres, les étoiles ne sont qu'un prétexte... En reprenant les recettes visibles dans tous ses précédents titres, et propres au shôjo, l'auteur parvient néanmoins à insuffler un vent nouveau à cette histoire pleine de contrariétés. Cela, surtout grâce à un personnage masculin mystérieux et centre de toutes les attentions, Chihiro. La relation tumultueuse avec Sakuya et les nombreuses incompréhensions suite à leur première entrevue a le bonheur d'évoluer dans le bons sens après quelques tomes. Car dans la première partie, Takaya rame en ne cessant d'exposer les mêmes faits, ressassant sans cesse les prises de tête de l'héroïne sur ce garçon attirant mais bizarre. L'amélioration survient après quatre volumes avec de nouveaux personnages, le manga prenant une autre dimension. En outre, des seconds rôles assez réussis mais ne possédant pas la même emprise que dans Fruits Basket font aussi leur apparition. Savoureux à certains moments comiques, le manga baisse de catégorie quand il tombe dans des passages dramatiques débordant de sentimentalisme malvenu.

Côté dessin, c'est un shôjo, pas de doute. Le style de l'auteur n'a pas beaucoup évolué et elle applique à la lettre les principes vus auparavant. Les qualités intrinsèque du manga ne sont pourtant pas évidentes même si l'auteur possède tout de même pas mal de jugeote pour parvenir à mélanger les évidences avec des retournements de situations brutaux, toujours dus à Chihiro et son franc-parler.

Comme d'habitude, Natsuki Takaya fera de Twinkle Stars un best-seller, captant le même public que pour ses précédents titres. Akata possède le fleuron du shôjo entre elle et Aï Yazawa (Nana, Paradise Kiss...). Tout va bien dans le meilleur des mondes. On pourrait presque en faire un shôjo, tiens...

A découvrir

Kamen Teacher

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    06/03/2010 à 17h25

    Répondre

    j'aime se livre car je suis souvent dans les étoile mais j'ai beau tendre l'oreille je ne les entend pas chanter ah! ah!

  • Anonyme

    04/07/2010 à 15h14

    Répondre

     j'ai aimer twinkle star mais je n'ai lu que la volume et   j'espère avoir la chance de trouver le volume 2.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques