6/10

Vampire Knight T.14

Grosse licence shôjo de Panini, ce 14e volume très attendu des fans français pointe enfin le bout de son nez. Vampires, école et beaux gosses sont au programme de cette série qui fera passer Robert Patinson pour un clochard pâlot !


Triangle amoureux en péril.
Yûki plonge dans la mémoire de Kaname pour découvrir plus d'informations sur les ancêtres fondateurs. Elle y apprendra des choses cruciales sur la création d'armes capables de tuer les vampires (même les pur-sangs pourtant réputés comme immortels). De son côté, la mystérieuse Sara ne cesse de convertir des filles de son école et on entrevoit la création d'une armée de masse prête à servir ses desseins encore inconnus... La querelle amoureuse entre Yûki et Kaname continue et après réflexion, ce dernier lui propose de reprendre tout à zéro et de repartir sur de bonnes bases. Cependant, après avoir tué Lord Aïdo, il disparait...

Il y a des vampires, une héroïne un peu cruche qui ne sait rien (ou pas grand chose) et de beaux garçons... Tout ceci est propice à des histoires d'amour twilightiennes mais ce n'est pas le cas. L'auteure ne tombe pas dans la facilité de l'amour entre le vampire et l'humaine, la chose impossible, bla bla bla... Matsuri Hino propose quelque chose de beaucoup plus japonais : un shôjo classique. Même si le cadre fait très occidental, l'école fait très japonaise. Le style utilisé ne fait que renforcer cette idée et j'ai eu l'impression que l'on tournait un peu en rond, un peu comme si la dessinatrice elle-même ne savait pas si elle voulait que ses deux personnages se mettent en couple. Le bon point, c'est que l'auteure n'hésite pas à utiliser la violence quand elle en a besoin. Ainsi, on trouvera une scène plutôt rare dans un shôjo : Lord Hanadagi verra son coeur arraché de sa poitrine (les filles vampires ne connaissent pas la tendresse !). Tantôt intéressant, tantôt nyan-nyan, Vampire Knight reste quand même plutôt agréable à lire au final, même pour quelqu'un qui n'a pas plus que ça l'habitude de lire du shôjo.

A découvrir

Bleach Masked

Partager cet article
A voir

Happy! T.9

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

11 commentaires

  • Anonyme

    16/08/2008 à 11h15

    Répondre

    Franchement ce manga et super !!!! je vous le conseil

  • Anonyme

    02/03/2009 à 14h47

    Répondre

    j'adore trop ce manga,il est geniale !!

  • Anonyme

    14/03/2009 à 13h32

    Répondre

    un manga génialisime

  • Anonyme

    05/06/2009 à 14h32

    Répondre

    trop bien j'adore!!!

  • Anonyme

    11/08/2009 à 20h11

    Répondre

    c'est mon manga préféré


    il est trop bien !!!


    j'adore Zero !!!

  • Anonyme

    01/11/2009 à 19h15

    Répondre

    Un magnifique manga en cours,c'est formidable! =)


    Bravo à Matsuri Hino!

  • Anonyme

    24/12/2009 à 00h35

    Répondre

    ce manga est genial!! je vous le conseille!!! il vous fait tout de suite entre dans l'action!! j'ai qu'une chose à dire c'est:


     VIVE VAMPIRE KNIGHT!!!!

  • Anonyme

    11/02/2010 à 19h35

    Répondre

    Personnellement je ne sais pas trop quoi penser de ce manga. Autant je trouvais le début plutôt pas mal, autant après 10 tomes de sorti en France, je commence à m'en lasser. A la base, c'est vrai que je n'aime pas vraiment qu'on "humanise" trop les vampires, mais ce n'est pas ça le problème majeur, après tout les sang pur sont de véritables vampires dans toute leur splendeur. De plus l'organisation vampirique que propose la mangaka est plutôt intéressante. Non , ce qui me dérange c'est que l'auteur de Meru Puri ne peut s'empêcher de trop "shojoisé" son manga, c'est à dire que toute son intrigue tourne autour du ménage à 3 principal, alors qu'il serait plus intéressant de développer les personnages secondaires, ainsi que l'enjeu des relations vampires-humains. Donc voilà personnellement dans le genre vampire en tant que race, et enjeu des relations vampires-humains, je préfère le manga Trinity Blood; d'un autre côté je ne suis pas trop shojo ça doit être pour ça.  

  • Anonyme

    08/04/2010 à 17h05

    Répondre

    les critiques ne sont pas tres constructives -_-! j'ai vu la saison 1 de l'anime et lu les volumes du manga qui font suite à cette saison jusqu'au 12 car je suis tombée sur des scans sinon, je ne l'aurai pas du tout acheté! je le trouve plutôt agreable à lire mais je ne suis pas fan pour autant...en faites on peut partager vampire knight en deux partie distinguent


    la premiere au yuki est humaine et la seconde ou elle est vempire.la première partie est plus humouristique malgres des revelations et des drames ça reste assez old school et le triangle amoureux yuki/zero/kaname et tres mis en avant alors que les autres personnages ne servent strictement à rien ou presque! puis à partir du volume 8 ou 9 le manga devient beaucoup plus serieux on rentre vraiment dans le monde des vampire, yuki l'heroine deja niaise le devient encore plus, ouai son côté vampire ne lui reussi pas, elle obei au doight et à l'oeil de kaname et se comporte comme une droguee par moment..mais heureusement ça ne dur pas et elle se reveille enfin au volume 12! sinon, le monde des vampire a une certaine beaute notament grace au dessins de matsuri hino tout simplement superbes mais je trouve l'intrigue du manga tres longue, en 12 volume on avance tres peu en faites il y a beaucoup de bavardages assez inutil par moment les personnages n'evoluent pas tellement zero reste le même apres 12 volume il deteste les vampires mais il est contreversé car il aime yuki qui est un vampire et il souffre de son etat ça n'evolue pas, idem pour kaname qui complote des trucs on ne sait pas ou il veut en venir, il a recupéré sa soeur mais il semble avoir un but qui reste tres flou là aussi; yuki elle elle evolue ou elle regresse elle est tres passive et assez cruche par moment elle est beaucoup mieux au debut du manga! les autres vampires prennent un peu plus de place comme sara par exemple mais ils sont loin d'etre original, ils font des sales coup en douce! les personnages les plus attachants restent les sbires de kaname alias kain rikua et companie, ils sont là à observé tout ça s'en rien dire au service de yuki et kaname de plus ils sont tres humains pour des vampires ce qui les rends plus attachants que les personnages principaux! donc pour conclures je trouve que vampire knight est un shojo agreable à lire mais loin d'être transcendant car l'action est tres tres longue il se passe en faites tres peu de choses en 12 volumes ! les personnages principaux n'evoluent pas ou tres peu, les intrigues restent mysterieuses malgres des revelations surprenantes on ne sait pas ou veut en venir la mangaka faire la paix humain vampire, faire une guerre, quel sont les plans de kaname?? on est un peu largué! ça reste trop figé! et les personnages secondaires servent là encore à rien juste à meublés ou à passe pour de simples victimes ou de gros mechants vampires assoiffé de pouvoir tout cela enroulé dans un decord et une ambiance magistrale d'esthetisme pour dissimulé la pauvresse de la psycho des personnages! sinon, je dois avouer que la lecture est très fluide, et que matsuri hino a develloppé son scenario de manière tres lisibles malgres le nombres important de personnages ont comprends assez facilement l'intrigue.car ce n'est pas toujours le cas


     notament dans d'autre manga du genre comme angel sanctuary ou x qui devient par moment tellement brouillon dans son scenario que on est vite largue(quoi que X Fascine  par cruauté et sa violence vk c'est candy à côté ioi)


     pour VK ce n'est pas du tout le cas et c'est tant mieux! sinon, malgres son côté gothique vampire knight n'est pas particulièrement violent, on ne voit rien il n'y a pas de combats, on ne voit jamais zero tué...et par moment je me dis que c'est bien dommage car ça aurai donné plus de punch et


    et d'intensite à une intrigue qui se veut longue voir sopporifique par moment (ouai voir yuki se faire faire une manucure par son frangin on s'en fiche -_-)! sinon, je dois dire que les scenes de suceur de sang sont  mes preferes et les seules scenes un peu violente de ce manga! donc vampire knight est une lecture assez simpas mais c'est pas un shojo transcendant, on a vu ce genre dans d'autres shojo fantastiques  avec le même  style de situation et d'intrigue disont que l'avantage de vk c'est sa facilité de lecture pas besoin de se casse la tête m^me si on peu etre soulé par les longueurs l'heroine et des personnages bien stereostipes quant meme!


     

  • Anonyme

    27/04/2010 à 22h16

    Répondre

    Je trouve que la relation Yuri/Kaname est vraiment bizarre…Ils sont quand même frère et soeur.

    Mais le pire est la reaction de Yuri face au sentiments de Zero,completement ridicule. On dirait qu’elle l’aime et 2 minutes aprés elle ne l’aime plus,le je t’aime je ne t’aime pas devient vraiment ennuyeux surtout quand en fin de compte elle part avec Kaname.

    En plus Kaname est un vrai s****d, il manipule tout le monde, il est froid….Comment Yuri peut elle tombé amoureuse de ce sale type, nan mais vraiment…

    Mais sinon c’est plutot bien, mais bien sur la saison 2 n’est pas terrible par rapport a la premiere.

    Au fait est-qu’il y aura une saison 3,si il y en a une j’espere qu’elle pourra relever le niveau!

  • Anonyme

    27/06/2011 à 16h48

    Répondre

    C'est de la pure merde. Dessins affreux ( bizzarement, les personnages ont des éspèces de cernes en dessous des yeux) Je trouve que Yuki n'a aucun caractère, aucun talent en plus, aucune personnalité, très banale. Bref, je le déconseille.Je préfère Chibi Vampire.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques