8/10

Mon voisin Masuda


Il a une sale tête, non ?
Aujourd'hui, la petite Miho n'a pas envie d'aller à l'école. Elle cherche tous les prétextes imaginables pour rester au fond de son lit... Elle préférerait même tomber malade ! Pour quelle raison est-elle si réticente ? Parce que dans sa classe, elle est assise à côté d'un horrible monstre vert à l'air malicieux : Masuda, qui la martyrise et se moque d'elle tout au long de la journée. Il trace une ligne à ne pas dépasser entre leurs deux bureaux. Il rapporte à la maîtresse quand elle compte sur ses doigts en cours de mathématiques. Il crie tout fort à la cantine qu'elle ne finit pas ses carottes. Il pavane en cours de sport alors qu'elle n'est pas douée à la corde à sauter. Bref, ce maudit Masuda fait de sa vie scolaire un enfer... Mais ce vilain garnement est-il vraiment aussi méchant qu'il en a l'air ?


nobi nobi! continue à faire vivre sa collection 1,2,3 Soleil (après Les Couleurs de Bilo et la série des Tamago que je ne peux que vous conseiller) avec un autre excellent titre sorti de derrière les fagots et ce... pour plusieurs raisons : 

  • Le titre traite un thème assez important, à savoir les ennuis potentiels que peuvent avoir les enfants avec leurs camarades de classe (sans aller jusqu'à l'ijime hein !). Les enfants peuvent d'ailleurs assez facilement se reconnaître dans le personnage de Miho puisque les situations mises en images sont presque quotidiennes pour eux (on sait tous comment sont les enfants en primaire !). Ce sujet, assez sérieux quand même, Miho Takeda le traite avec beaucoup d'humour, il suffit de voir la tête de la petite fille lorsqu'elle parle du cours de gym, impayable !
  • Le parti-pris de remplacer Masuda, personnage qui pourrait tout simplement être un garçon, nous rappelle un peu le procédé employé dans Bonne Nuit Punpun! (qui paraît chez Kana). En mettant ce gros montre vert sorti de nulle part, Miho Takeda met une petite touche de fantastique dans son récit. Morale de l'histoire : celui qui embête Miho pourrait être n'importe qui, la créature, qui est plus ou moins hideuse (donc mauvaise) n'est qu'un prétexte ou même l'idée d'ennuyer ses camarades de classe elle-même.
  • Le graphisme est parfaitement adapté au public visé : les enfants se régaleront avec toutes ses couleurs et ce trait volontairement grossier, sublimé par une coloration particulière, savant mélange entre feutre et pastel. Ne vous inquiétez pas, le noir et blanc (qui sont un peu les couleurs emblématiques de nos amis artistes japonais) sont toujours présents exactement là où il faut !

Lecture très agréable pour les petits, pleine de bons sentiments et riche en couleurs ; Mon Voisin Masuda ne manquera pas de plaire aux plus grands dans une certaine mesure. Le côté espiègle de la petite Miho les fera sourire sans aucun doute. Chapeau encore une fois aux éditions nobi nobi! pour nous sortir des ouvrages aussi bien finis en termes d'édition et qui réussissent toujours à faire très bonne impression !

A découvrir

Freezing T.12

Partager cet article
A voir

Neuro T.21

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques