6.5/10

Le Voyage de Ryu T.4

Monstre sacré du manga, Shotaro Ishinomori est visiblement apprécié des éditions Glénat puisque c'est la seconde oeuvre de cet auteur qu'ils nous proposent dans leur collection Vintage.


Je veux pas qu'il me tape...
C'est le deuxième (et dernier) arc de la série qui commence dans ce tome. Ryu étant le nouveau "Dieu" de la ville, il laisse ses portes ouvertes et une nouvelle histoire commence. Les relations entre les humains et les mutants commencent à changer doucement mais sûrement. Seul ombre au tableau, la ville a des ennemis et ses habitants vont devoir cohabiter pour survivre. Que ce soit un ennemi invisible venu d'une autre dimension ou des vers prenant possession des corps et lavant des cerveaux, notre héros aura fort à faire. Accompagné par God et Kiki (le gros singe que vous voyez en couverture de ce tome), Ryu découvrira un nouveau niveau de "connaissance de soi" et se rapprochera du statut qu'il est censé incarner.

Autant le dire tout de suite, si vous n'aimez pas les graphismes vieillots à la Tezuka, passez votre chemin (c'est valable pour presque toute la collection Vintage en fait). Par contre, si ce genre de dessin de vous fait pas peur, vous découvrirez une oeuvre intéressante et donc les réflexions sont plus profondes qu'il n'y parait. Le voyage de Ryu est véritablement initiatique car il change sa façon de penser, sa façon d'être afin de lui permettre de se rapprocher du statut réel qu'il est censé avoir. La sagesse sera d'ailleurs la clé qui lui permettra de vaincre presque à chaque fois (bon avec un peu de violence quand même, ça reste un shônen !). Même si ce n'est pas le meilleur Ishinomori (je préfère largement Cyborg 009), ce tome du Voyage de Ryu reste agréable à lire dans le métro, où ailleurs.

A découvrir

Shinjuku Fever T.1

Partager cet article
A voir

Beelzebub T.4

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Kil.Art

    21/02/2012 à 19h58

    Répondre

    Apre la lecture du premier Tome, je n'ai qu'une envie, dévorer la suite !
    Ecrit en 1971, ce manga n'a rien a envié aux mangas actuels bien au contraire.
    Le personnage principal a une relle profondeur, et l'histoire est captivante.
    Un vrai sens du dessin et du scénario, qui prouve que plusieurs Mangaka actuels ferait mieux de reviser leurs classiques car Ishinomori nous montre comme le fesait Tezuka avant lui, que le plus important dans une histoire aussi complexe soit elle, c'est l'intelligence du récit et les émotions qu'il fait passer au travers des bulles et des dessins.
    J'adore !http://manga.krinein.com/-23969/voyage-ryu-17594.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques