7.5/10

Welcome to Hotel William Child Bird T.2


Un triangle amoureux
Welcome to Hotel Williams Child Bird
prenait une tournure étrange à la fin du premier volume, qui réussissait à nous tenir en haleine. De mystérieux vols se produisirent au sein de l'hôtel et le tome se concluait par la poursuite d'un étrange vieillard. À notre plus grande surprise, le suspense tombe très rapidement dans ce second tome : l'affaire est réglée en… sept pages ! L'étrangeté se dissipe donc d'une traite et laisse place à la tranche-de-vie.

En voulant secourir Kizuna d'un résident de l'hôtel, Yûsei se retrouve avec le bras gauche cassé et deux mois sans peinture. Pendant sa convalescence, Kizuna l'assiste dans ses petites tâches du quotidien. C'est en l'accompagnant à la galerie d'art et en voyant accidentellement des croquis que Kizuna découvre la ressemblance très frappante qu'il existe entre elle et Minako, l'ancienne petite amie de Yûsei qui s'est tragiquement donné la mort.

Le passé de Yûsei commence à se révéler dans ce second volume. Le peintre s'enferme dans ses souvenirs et refuse de sortir de sa cage. Yuki, son désinvolte cousin, ne cherche qu'à le tirer de sa mélancolie et c'est pourquoi Kizuna a été embauchée. Face à cette vérité la jeune fille n'est pas prête à baisser les bras. Au contraire, cette dernière est bien déterminée à se démarquer de Minako. Mélancolie, frustration, sentiments amoureux : les émotions des personnages sont peintes avec justesse et vraisemblance. On est facilement entraîné dans ce récit à la fois triste, comique et à nouveau teinté d'étrangeté en fin de volume.

Ce second tome offre une lecture plus fluide et légère que le premier. L'histoire devient malheureusement trop classique mais elle n'en reste pas moins efficace. Le volume se termine sur un autre suspense et on peut saluer la mangaka qui maîtrise parfaitement l'art du cliffhanger. Avec une fin pareille, les lecteurs de WTHWCB répondront sûrement tous présents à la sortie du troisième et dernier tome le mois prochain. On attend impatiemment la suite !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques