7/10

Wingman T.6


Hmmm...
L'empereur Rayel ne cesse d'envoyer des subordonnés plus puissants les uns que les autres se battre contre Wingman. Le dernier et plus coriace d'entre eux, Bakuplus, est un dévoreur de rêves. Pendant un combat rude et difficile, le rêve de justice et d'héroïsme de Kenta est annihilé. Ce dernier pourra-t-il continuer à se battre et vaincre Bakuplus ?

Ce sixième volume, avant-dernier du premier gros succès de Masakazu Katsura, fait monter la moutarde juste avant la fin. Le gros est donc consacré au combat contre Bakuplus, véritable test de puissance, d'endurance et de volonté avant le combat final contre l'empereur (ou le colonel, ça dépend des sources) Rayel (ou encore Reyel, ça dépend aussi des sources). Heureusement, il pourra compter sur l'aide de ses alliés, on est dans un shônen après tout ! L'oeuvre de Katsura s'inscrit parfaitement dans le genre et embrasse toutes ses valeurs sans broncher. L'auteur nous offre un récit rythmé, drôle, digne des meilleurs titres du genre. Il n'a d'ailleurs rien à envier aux titres plus récents (mais bon, vu le niveau des shônen récents, c'est peut-être normal). Le talent de Katsura pour dessiner la gent féminine donne aussi lieu à de superbes gros plans d'Aoi mais aussi à un très joli poster pour un cabaret. En tout cas, si vous êtes arrivés aussi loin, c'est que vous avez réussi à passer "l'épreuve du trait" et donc que vous l'appréciez à sa juste valeur donc vous ne pourrez que vous en délecter. 

Avec son édition toujours très réussie, Wingman continue à nous prouver pourquoi son adaptation animée a marqué les esprits des plus vieux à l'époque. Pour ma part, j'adore redécouvrir les classiques et celui-ci n'échappe pas à la règle. Il me permet de voir que le shônen a fait ses lettres de noblesse à une autre époque et ce n'est pas pour me déplaire.

A découvrir

Dreamland T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques