3/10

Yu-Gi-Oh ! GX

Vous n'en pouvez plus de ce joueur de cartes invétéré qui ne veut plus vous lâcher les baskets depuis plus de dix ans. Dommage, il revient encore...

Sur un îlot perdu quelque part dans les mers du Sud se trouve la Duel Academia, une école où l'on forme l'élite de la nouvelle génération des duellistes. L'établissement est divisé en trois sections qui correspondent au niveau scolaire des élèves: Ra Yellow, Obelisk Blue et Osiris Red. C'est dans cette dernière section, la moins valorisante, que Jûdaï, est classé. Jûdaï devra faire ses preuves pour ne pas risquer de se faire exclure de l'académie. Très vite, déjà, il est dans le bain, réussissant à battre le Cards Professor qui se charge des admissions, ce qui lui vaudra l'admiration de quelques compagnons de classe.
Pourtant, la route est encore longue et le challenge difficile, Jûdaï va devoir progresser et faire montre d'un courage et d'une détermination sans faille pour améliorer son niveau et prouver à tous qu'il est un duelliste avec lequel il faut compter !

Yu-Gi-oh GX
Yu-Gi-oh GX
Pas de mystère dans le petit monde des spin off manga. En reprenant une grosse licence à succès, les éditeurs limitent les risques de voir une nouvelle série se vautrer. Ainsi donc, une nouvelle suite de Yu-Gi-Oh !! voit le jour. Après le manga originel et la version Reloaded (Yu-Gi-Oh !! R), voici venir le temps de Yu-Gi-Oh !! GX (titre sans plus d'explication...), nouvelle mouture avec de nouveaux personnages et un scénario bien plan-plan. Notre bon héros présentant toutes sortes de vertus se révèle être un as aux cartes. Malencontreusement, sa tête ne semble revenir à personne à tel point qu'il ne cesse d'être défié dans son école pour des parties de cartes à jouer du genre Magic... Ce bon vieux drama school, recette épuisé jusqu'à la lie, reprend les mêmes ficelles que la série originelle sans y apporter véritablement le côté aventure qui lui permettait "au moins" de présenter quelques surprises. Ici, tout est encore plus plat, joué d'avance avec la puissance d'un somnifère. Le manga ne représente qu'une vitrine supplémentaire pour le gigantesque merchandising organisé autour de la licence Yu-Gi-Oh !! . Les duels se succèdent interminablement avec à chaque fois de nouveaux adversaires sortis des quatre coins du monde et avec en toile de fond, atteindre l'objectif de rivaliser avec le père fondateur de l'académie dont l'identité n'est pas compliqué à trouver... Notons tout de même une certaine volonté de la part des auteurs de creuser un poil le background des personnages. Pour la forme.

Naoyuki Kageyama était assistant sur la série éponyme. Son travail a été de reprendre un chara design déjà fixé pour l'agrémenter de détails supplémentaires. Alors, pour faire original, ça ressemble à du... Yu-Gi-Oh !! pour le chara design mais en plus détaillé et en moins cracra que la première mouture. Mais ce n'est pas pour autant que les défauts originaux ont été corrigé avec un remplissage inexistant fait de trames moches et d'un découpage à l'emporte pièce.

Un manga de commande qui sert une affaire bien rôdé depuis le premier opus et rapportant de nombreux yens sous ses différents supports (cartes à jouer, jeu vidéo, série animée...). Pour la qualité scénaristique, on se tournera vers un autre titre...
Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques